AccueilActualitéAlgérieHôpital algéro-qatari : la première pierre du gros chantier sera posée à...

Hôpital algéro-qatari : la première pierre du gros chantier sera posée à cette date

Algérie – Nous vous dévoilons dans cette édition la date du lancement officiel des travaux de construction de l’hôpital algéro-qatari. Ne ratez pas la suite de cet article du 19 octobre 2022 pour connaître davantage de détails.

En effet, la date du lancement des travaux de construction du premier hôpital algéro-qatari a été fixée au mois de novembre prochain. Tandis que la réception de ce projet sera attendue d’ici deux (2) ans. C’est en tout cas ce qu’a révélé le ministère de la Santé. Et ce, après que le le responsable du secteur ait reçu l’ambassadeur du Qatar en Algérie. 

Effectivement, Abdelhak Saihi s’est réuni avec Abdulaziz Ali Ahmed Naama. Qui était lui-même accompagné d’un groupe de travail chargé des études logistiques pour la pose de la première pierre du chantier du nouvel hôpital. Il s’agit là de ce que rapporte le site Algérie Eco dans son édition d’aujourd’hui.

Dans le détail, ce nouvel hôpital algéro-qatari-allemand sera doté d’une capacité de 400 lits. Pour ce qui est de la localisation, l’établissement hospitalier sera construit dans la localité de Sidi Abdallah à Alger. On assistera donc à l’installation de la première pierre au début du mois de novembre prochain. Les travaux s’achèveront d’ici deux (2) ans. Actuellement, l’équipe de travail prépare les plans et le dossier d’ingénierie de ce projet.

Hôpital algéro-qatari : sa réception prévue dans 2 ans

Par ailleurs, les deux parties se sont entendues pour poursuivre les discussions sur d’éventuels projets bilatéraux. Les visites de concertations entre les responsables des deux pays devraient s’intensifier dans les prochains mois. Et ce, en application des directives des dirigeants du Qatar et de l’Algérie.

Parallèlement, le ministre de la Santé a réaffirmé la nécessité de fournir, au niveau de cette nouvelle structure santé, des services de qualité en fonction des besoins exprimés par les citoyens. Les spécialités privilégiées seront notamment celles qui nécessitent le transfert des patients à l’étranger. Telles que la neurochirurgie, la scoliose, la greffe du foie et la chirurgie cardiovasculaire chez l’enfant, entre autres.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes