AccueilActualitéAlgérieDes hommes d’affaires saoudiens en Algérie

Des hommes d’affaires saoudiens en Algérie

Actualité – Le ministère de l’Industrie a publié un communiqué faisant part de l’arrivée de plusieurs hommes d’affaires saoudiens en Algérie dans le cadre du renforcement et de la diversification des investissements au sein du territoire algérien. On vous en dit un peu plus ci-dessous. 

Ainsi, une délégation d’hommes d’affaires saoudiens du groupe Ajlan & Bros Holding effectuera une visite de travail en Algérie. Et cela, dès ce dimanche 23 octobre 2022. Cette dernière tend à renforcer le dialogue autour des opportunités d’investissement et de partenariat. C’est en effet ce qu’a fait savoir le ministère de l’Industrie à travers un communiqué.

Selon le document en question, la délégation saoudienne sera présidée par le Cheikh Mohammed Bin Abdulaziz Alajlan, vice-président du groupe. Le programme de la visite inclut de nombreuses rencontres avec un grand nombre de responsables des secteurs de l’industrie, de l’énergie et de l’industrie pharmaceutique.

En plus des réunions sur le climat des affaires, les facilitations et les mesures incitatives en matière d’investissement en Algérie. Il s’agira également de la programmation de plusieurs visites sur le terrain des projets industriels. C’est ce qu’a encore affirmé le département d’Ahmed Zeghdar.

hommes affaires saoudiens algérie

Sommet arabe : le prince héritier ne sera finalement pas de la partie

Par ailleurs, le prince héritier du Royaume d’Arabie Saoudite, Mohamed Ben Selmane, ne participera pas au 31e Sommet de la ligue arabe, prévu les 1er et 2 du mois prochain, à Alger. En effet, le monarque a appelé le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, pour l’informer de son absence lors dudit événement.

C’est ce qu’a indiqué un communiqué de la présidence de la République hier. Le prince héritier du Royaume d’Arabie Saoudite a évoqué des raisons de santé. « Il est tenu de respecter les conseils et les recommandations de ses médecins. Ceux-ci lui ont demandé d’éviter les déplacements », peut-on en outre lire.

Pour sa part, le chef de l’État algérien a exprimé « sa compréhension face à cette situation et son regret que le prince héritier Mohammed Ben Salmane ne puisse pas être présent ». Cela tout en lui souhaitant un prompt rétablissement.

hommes affaires saoudiens algérie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes