Des hommes d’affaires Qataris prêts à investir en Algérie

Algérie – Des hommes d’affaires Qataris seraient prêts à investir dans le cadre du développement de plusieurs secteurs en Algérie. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, dans la suite de cet article du vendredi 17 juin 2022.

En effet, on assiste au renforcement du partenariat algéro-qatari dans les divers secteurs. Ainsi, dans le cadre de la promotion des investissements étrangers en Algérie, des hommes d’affaires qataris seraient prêts à investir dans le pays. Ainsi, le pays de Hamad ben Khalifa Al Thani semble bien porter un intérêt particulier à la richesse de l’Algérie, rapporte Echorouk.

Dans le détail, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, jeudi 16 juin 2022, le président de la Ligue des hommes d’affaires qataris, Cheikh Fayçal Ben Kacem Al-Thani. L’entrevue s’est déroulée au siège de la Présidence de la République à Alger. Cela, en présence du ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid. Ainsi que le directeur de cabinet à la Présidence de la République, Abdelaziz Khellaf.

Au cours de cette rencontre, les investisseurs qataris ont souligné leur grand intérêt pour l’Algérie. Cela, en raison des richesses naturelles dont dispose notre pays. Annonçant ainsi des projets relatifs aux relations de coopération entre les deux États. Ces accords entre l’Algérie et le Qatar verront le jour au cours des trois (3) prochains mois. Annoncent les hommes d’affaires qataris.

Les domaines d’investissements convoités par la délégation qatarie

En effet, lors de ce rendez-vous, le président de la Ligue des hommes d’affaires qataris a indiqué son intérêt à investir dans plusieurs domaines. Cela, dans une interview accordée à la Radio Nationale par Cheikh Fayçal Ben Kacem Al-Thani. Il a déclaré que son pays investirait dans le domaine du tourisme, de l’hôtellerie et des mines. En plus de l’agriculture stratégique destinée principalement aux régions sahariennes de l’Algérie.

Par ailleurs, à travers sa déclaration, le responsable a salué les efforts fournis par son homologue algérien. Approuvant, à cette occasion, la stratégie du Président de la République pour ouvrir la voie de l’investissement. Ainsi, Fayçal Ben Kacem a affirmé la création des projets « communs géants » dans le titre du partenariat entre l’Algérie et le Qatar. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes