23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversL’histoire d’amour d’un Algérien et d’une Ivoirienne fait sensation

L’histoire d’amour d’un Algérien et d’une Ivoirienne fait sensation

Publié le

- Publicité -

Algérie – Une Ivoirienne et un Algérien ont accepté en toute légèreté de raconter leur belle histoire d’amour touchante. Le jeune couple explique alors les obstacles qui se sont mis en travers de leur rencontre.   

Quoi de plus beau qu’une belle histoire d’amour pour apaiser son âme en ces temps de pandémie. Les invités de l’émission sociale « We Can Ness », qui s’avère d’ailleurs prometteuse, ont réussi à réchauffer les cœurs des téléspectateurs. L’histoire d’amour entre cet Algérien et sa dulcinée Ivoirienne en fait rêver plus d’un. Elle a suscité beaucoup d’admiration chez les internautes.

Mohamed et Léo s’entraînent depuis longtemps sur les scènes algériennes. Les deux tourtereaux sont des passionnés et des professionnels de la danse africaine contemporaine. Tout ou presque les oppose. Pourtant ils ont su faire taire les mauvaises langues et s’aiment passionnément. Depuis leur rencontre en 2017, les deux amoureux ne se quittent plus.

- Publicité -

La très belle invitée de la chaîne de télévision Lina TV est revenue sur sa rencontre, magique et inespérée, avec le danseur Mohamed. C’était avec des étoiles plein les yeux que Léo a raconté cette union. Il y a trois ans de cela, l’intervenante a abordé son âme-sœur lors d’une soirée.

Ce jour-là, la jeune femme donnait un spectacle de danse devant un grand nombre de personnes. Avec une musique très harmonieuse et agréable à écouter, Mohamed est tout de suite tombé sous le charme. Le coup de foudre était bien réel.

« Après le show, il s’est précipité vers moi pour me proposer de l’eau », poursuit en soulignant, « L’eau est la plus belle chose que l’on puisse offrir à une personne. L’eau c’est la vie », a-t-elle confié.

- Publicité -

L’amour au-delà des différences 

C’est là que l’Ivoirienne résidant en Algérie a su que c’était lui et personne d’autres. C’était comme une évidence, précise-t-elle. Contre toute attente, ce fut immédiatement le grand amour entre eux.

La différence de religion et de culture peut parfois se présenter comme un obstacle et un frein à l’amour. Mais pas chez notre jeune couple. Issue d’une famille chrétienne aux valeurs très traditionnelles, Léo vit son histoire au jour le jour sans se prendre la tête avec son chéri qui est musulman.

« Mes parents m’ont inculqué des valeurs importantes, celles d’accepter l’autre dans sa différence ». Car selon les danseurs amoureux, l’amour est plus fort que toutes les raisons et les préjugés. 

Les parents de la jeune mariée ont vécu, au tout début de leur relation, un amour interdit car ils ne venaient pas de la même tribune en Côte d’Ivoire. Ils lui ont alors transmis, à elle et à ses frères, leur passion pour la vie et leur ouverture d’esprit.

« Chez nous, on n’interdit pas à deux jeunes de s’aimer », ajoutant, « Mon père nous a toujours dit : Cherchez la perle rare ! », a-t-elle évoqué avec beaucoup d’émotion.

Un beau témoignage qui aidera certainement beaucoup de jeunes internautes, absolument fascinés par cette union, à vivre ensemble avec leurs différences. Comme le dit la légende, l’amour l’emporte toujours à la fin, n’est-ce-pas ?  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -