23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
mercredi, 19 juin 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleHilals de la télévision Algérie : Sefouane Aïssi révolté par sa non-nomination

Hilals de la télévision Algérie : Sefouane Aïssi révolté par sa non-nomination

Publié le

- Publicité -

Algérie – Suite à sa non-nomination, le célèbre journaliste Sefouane Aïssi n’a pas mâché ses mots pour s’en prendre aux organisateurs de la cérémonie des Hilals de la télévision. On relate pour vous les détails dans la suite de cette édition.

En effet, la dernière édition de la cérémonie de remise des prix en question a suscité une véritable polémique dans le milieu des stars DZ. Plusieurs artistes se sont montrés fâchés contre les organisateurs. À son tour, le jeune animateur, Sefouane Aïssi a pris la parole pour critiquer la cérémonie des Hilals de la télévision qui s’est tenue hier en Algérie.

Si vous êtes intéressés, on vous invite à lire l’intégralité de ce nouveau numéro du mardi 5 juillet 2022. Effectivement, l’édition 2022 de l’événement continue de faire polémique auprès des artistes de la scène DZ. Comme plusieurs célébrités, le concepteur d’émission susmentionné a fait part de son agacement. Et ce, suite à son absence de la liste des nominés.

- Publicité -

Le jeune homme s’est étonné de sa non-nomination. Il n’a, donc, pas lésiné sur ses mots pour critiquer les organisateurs. Ceux qui l’ont écarté pendant les six (06) dernières années. Il juge que sa notoriété n’a pas été récompensée. Cela malgré le succès de ces programmes, notamment les caméras cachées ramadanesques.

Algérie : le coup de gueule de Sefouane Ahmed Aïssi

Furieux, le présentateur algérien a lâché « C’est inadmissible ! Les distinctions se font en coulisses ». Loin de s’arrêter là, Sefouane Aïssi a poursuivi « Je n’ai pas pour objectif de gagner ces prix. Mais ne pas être nominé pendant six ans est un manque de respect envers mes œuvres », lit-on sur le compte Instagram du concerné.

hilals télévision algérie sefouane

- Publicité -

Notons, par ailleurs, que d’autres personnalités sont montées au créneau pour s’attaquer aux Hilals de la télévision. On cite notamment l’influenceuse algérienne Tahmi Rania. Ou encore Yacine Kentache qui a taclé les organisateurs et à la cérémonie, en la qualifiant de « truquée » et « non agrée ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -