15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
vendredi, 19 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieUn haut responsable du Qatar fait des révélations sur des investisseurs qataris...

Un haut responsable du Qatar fait des révélations sur des investisseurs qataris que l’Algérie intéresse

Publié le

- Publicité -

Économie – L’Ambassadeur d’Algérie incite les investisseurs qataris qui sont intéressés par l’investissement en Algérie, d’où sa visite au Qatar. Dzair Daily vous livre tous les détails, juste ci-dessous. 

En effet, le Président de la chambre du Qatar, Khalifa bin Jassim al Thani, a souligné l’intérêt que portent les investisseurs qataris pour l’Algérie. Compte tenu des avantages que propose la nouvelle loi sur l’investissement dans le pays. Il s’agit de ce qu’a relaté Echorouk. Dans le détail, en début de semaine, l’Ambassadeur d’Algérie, Mustapha Boutoura, s’est rendu au Qatar.

Cette visite intervient dans le cadre de l’entretien concernant les opportunités délivrées pour inciter les hommes d’affaires qataris à investir en Algérie. Et ce, en vue des avantages importants et des dispositions que propose la nouvelle loi. De plus, le haut responsable qatari a exprimé son grand intérêt et celui des hommes d’affaires à développer la relation du partenariat et de coopération. Cela intervient dans le cadre de l’investissement, notamment le climat et les nouvelles dispositions.

- Publicité -

Si les Qataris souhaitent investir en Algérie, ils ne sont pas les seuls. En effet, les entreprises japonaises aimeraient aussi investir dans notre pays. Pour preuve, le 21 juin 2022, le Ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, s’est entretenu avec l’Ambassadeur du Japon en Algérie, Akira Kono. D’ailleurs, ils ont évoqué les relations de coopération économique et industrielle entre les deux nations.

Le Japon porte son intérêt pour l’investissement en Algérie 

Selon le communiqué du Ministère, les deux parties ont passé en revue les immenses opportunités d’investissement qu’offre l’Algérie. De quoi permettre l’incarnation de partenariats remarquables et fructueux entre les deux pays. En sus, Zeghdar a réitéré sa confirmation quant à l’ouverture des portes de la coopération et du partenariat pour les investisseurs japonais.

Ces partenariats s’inscrivent dans le cadre de tous les domaines industriels pour concrétiser leurs projets, en Algérie. L’Ambassadeur du Japon, de son côté, a précisé le grand intérêt des sociétés japonaises à vouloir investir en Algérie. Plus que tout, la mise en place d’une zone de libre-échange continentale africaine, puisque notre pays est une porte d’entrée vers l’Afrique. C’est ce qu’a rapporté Echorouk.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -