AccueilÉconomieVotre ArgentHausse des salaires en Algérie: voici les personnes concernées

Hausse des salaires en Algérie: voici les personnes concernées

Algérie –  Le Directeur général du Budget au ministère des Finances a dévoilé les catégories de personnes concernées par la hausse des salaires en Algérie. Dzair daily vous en dit davantage dans cette édition du 29 décembre 2022.

En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a récemment annoncé une hausse des salaires en Algérie, nous savons désormais quelles sont les catégories concernées. Abdelaziz Fayed, directeur du Budget au ministère des Finances, a ainsi expliqué que ces augmentations sont basées sur la hausse du point indiciaire.

Dans le détail, l’augmentation du nombre de points indiciaires permettra d’accroître les faibles et moyens revenus, tout en préservant le système général des salaires. Les employés contractuels et les agents se verront augmentés de 150 points. Tandis que les titulaires de postes supérieurs auront droit à 70 points.

D’un autre côté, les personnes occupant des postes supérieurs dans l’État bénéficieront d’une augmentation de 16% du nombre de leurs points. Le directeur du budget a indiqué que le versement de ces augmentations se fera en deux étapes. La première en 2023 et la deuxième en 2024. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

Algérie : voici les montants des augmentations prévues pour les travailleurs

Le même intervenant a souligné que durant l’année 2023, une augmentation de 75 points sera appliquée pour les employés contractuels. En plus de 35 points pour les titulaires de postes supérieurs et 8% du chiffre indiciaire pour les hauts fonctionnaires de l’État. Les employés de la première catégorie (op1) toucheront 4.500 dinars de plus en 2023.

Par ailleurs, la catégorie ac 12/12, celle-ci touchera 5.600 dinars de plus. Il faut savoir que ces augmentations concerneront plus de 2,8 millions de travailleurs. Et les montants de ces revalorisations oscilleront entre 4.500 et 8.500 dinars. Ce qui coûtera à l’État algérien 340,3 milliards de dinars en 2023.

Pour rappel, le président de la République a ordonné cette augmentation lors du dernier Conseil des ministres. Son but étant de préserver le pouvoir d’achat des citoyens. La première décision a concerné les salariés de la fonction publique qui auront droit à une majoration de 47% de leurs salaires, cumulée entre 2023 et 2024.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

4 Commentaires

  1. نريد شرح الزيادات الخاصة بالمتقاعدين لشهر جانفي لا اتكلم عن الزيادات المعتادة في شهر ماي. وشكرا

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici