7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
jeudi, 22 février 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesHarragas algériens : la France et l'Allemagne s'allient pour la lutte contre...

Harragas algériens : la France et l’Allemagne s’allient pour la lutte contre l’immigration irrégulière

Publié le

- Publicité -

Voyage – La France a forgé une nouvelle alliance avec l’Allemagne qui vise à lutter contre l’immigration clandestine et les harragas algériens sont concernés. Retrouvez toute l’information dans les lignes qui suivent de cet article du 29 janvier 2023. 

En effet, la France et l’Allemagne ont durci récemment leur position sur l’immigration clandestine : un dossier qui concerne les harragas algériens. Conjointement, les deux pays ont lancé une nouvelle offensive pour renforcer la coopération quant à la question migratoire. Ils ont procédé à la création d’une nouvelle police pour lutter contre ce phénomène. 

Le 22 janvier dernier, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et son homologue allemande, Nancy Faeser, ont effectivement annoncé la nouvelle. Cela à l’issue de leur réunion. Ils ont alors indiqué la création d’une unité dédiée à la problématique de l’immigration clandestine. C’est ce dont fait état le site spécialisé DNA

- Publicité -

L’association en question a été baptisée Unité conjointe franco-allemande de lutte contre l’immigration irrégulière (UCFA). Celle-ci est appelée à mettre en place des patrouilles communes à la frontière franco-allemande. Pour rappel, le mouvement migratoire par cette voie va davantage de l’Allemagne vers la France. Ce chemin est alors majoritairement emprunté par les ressortissants venus de l’Afghanistan notamment, selon les chiffres officiels.  

France/Allemagne : la chasse aux passeurs est ouverte ! 

Par ailleurs, les deux ministres ont fait également savoir qu’ils comptaient maintenir leur coopération. Cela à propos des réformes européennes plus globales. Il s’agit donc du renforcement extérieur de l’espace Schengen et le pacte européen sur les migrations et l’asile. Ce dernier est prévu en 2024, a-t-on appris par la même source médiatique.  

Les deux parties prévoient de nouvelles alliances qui favorisent les retours de ressortissants clandestins et de lutte contre les réseaux de passeurs. En outre, ce nouvel accord commun entre la France et l’Allemagne coïncide avec le besoin grandissant de main-d’œuvre en Europe. Un problème exprimé par le gouvernement allemand à maintes reprises.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -