Les harceleurs israéliens de femmes marocaines attaqués en justice

Actualité – Une association de défense des droits de la gent féminine attaque en justice des harceleurs israéliens suite aux pratiques de harcèlement que subissent les femmes marocaines. Dzair Daily vous apporte plus de détails à cet égard dans les lignes qui suivent.  

Il s’agit d’une nouvelle qui a ébranlé le royaume chérifien et le monde arabe : un grand nombre de femmes marocaines sont victimes de harcèlement et d’intimidation d’ordre sexuel auprès des harceleurs israéliens. Tandis que le gouvernement continue de faire la sourde oreille, une association marocaine de défense des droits de la gent féminine a décidé d’attaquer en justice les coupables.

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous devez simplement lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 18 septembre 2022. Selon les révélations du président du collectif en question, trois diplomates sionistes sont impliqués dans cette affaire.

D’ailleurs, le nom de l’ambassadeur israélien au Maroc, David Govrin en l’occurrence, figure sur la liste des suspects. À vrai dire, ladite affaire a suscité la colère à travers les réseaux sociaux. À cet effet, plusieurs hashtags, dénonçant les comportements harcelants que subissent les femmes marocaines, ont vu le jour sur la Toile.

Par ailleurs, des médias sionistes ont indiqué que le ministère israélien des Affaires étrangères a ouvert une enquête. Cette dernière, toujours en cours, tend d’investiguer sur les dépassements qui ont eu lieu à Rabat. En effet, de hauts fonctionnaires sionistes font l’objet de plusieurs autres accusations. Soit, notamment, le vol de cadeaux diplomatiques précieux, dont l’un a été offert par Mohammed VI.

Affaire David Govin : le principal accusé démentit les rumeurs !

Dans le même sillage, on notera que le ministère susmentionné a convoqué son ambassadeur en attendant la fin de l’enquête. Cependant, ce dernier occupe toujours son poste. D’ailleurs, il s’est servi du réseau social Twitter pour démentir les accusations. Celles que plusieurs femmes portent contre lui. 

« Ce sont des calomnies qui ont été inventées pour nuire à mes relations avec les responsables du royaume », a-t-il écrit. Selon ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk, l’agent responsable de la sécurité et de la sûreté de la mission israélienne serait à l’origine de ces accusations. 

Dans le détail, plusieurs conflits se sont déclenchés entre David Govin et le responsable de sécurité de la mission sioniste. De ce fait, l’ancien ambassadeur d’Israël en Égypte estime que ledit agent de sécurité aurait inventé des mensonges concernant le harcèlement sexuel sur les citoyennes du Maroc

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes