Haraga : une adolescente algérienne laisse un message à ses parents avant de disparaître

Haraga – Avant de monter à bord d’une embarcation de mort, une adolescente algérienne laisse un message touchant à ses parents. Retrouvez les mots de la jeune fille dans les quelques lignes qui suivent, ce lundi 23 mai 2022.

Chaque année, des dizaines d’Algériens trouvent la mort au beau milieu de la méditerranée. En effet, le phénomène de Haraga en Algérie demeure un sérieux problème qui menace la vie de toute personne qui le tente, tel est le cas de cette adolescente algérienne qui a laissé un message émouvant à ses parents avant de prendre le large.

Pour de multiples raisons, cette jeune fille à fleur d’âge a choisi d’affronter la mort coûte que coûte en décidant de monter à bord du bateau. Selon Echorouk, la dénommée Kawtar s’est contentée de laisser une lettre à ses parents disant « Désolée papa… désolée maman… J’ai décidé de tenter ma chance au-delà de la mer, j’en ai assez de la vie de misère et de privation. Je vous appellerai dès que j’arriverai, priez pour moi ».

C’est à travers ces quelques mots laissés dans son domicile familial que l’adolescente a annoncé son départ à ses parents. Ces derniers sont dévastés de ne plus avoir de nouvelles de leur petite fille âgée de 16 ans seulement, qui n’a pas donné signe de vie depuis mercredi dernier, 18 mai.

Depuis ce jour, le père endolori pleure sa fillette tandis que la maman de la jeune adolescente demeure dans une situation critique aux urgences. Il va sans dire que cette histoire a secoué l’opinion publique à Oran. Effectivement, la disparition de Kawtar a remis les douleurs et les effets négatifs du phénomène de la Harga sur le devant de la scène, notamment son démantèlement des relations familiales.

Le père adresse un message émouvant à la personne responsable de la disparition de sa fille

Dans sa déclaration, le géniteur a révélé qu’il avait perdu tout goût à la vie après la disparition de Kawtar. Ils étaient même très proches qu’elle a choisi de vivre chez lui après sa séparation avec sa mère, dans la cité AADL 1.300 Hassi. Selon lui, il a trouvé en sa fille le remède aux difficultés de la vie.

Outre le fait de souligner que Kawtar était une fille de rêve, son père a fait savoir qu’elle ne s’est jamais plainte de quoi que ce soit. En retour, le père veillait à satisfaire tous les besoins de sa fille obéissante. Ainsi, en versant des larmes de chagrin, le père tourmenté a révélé que son seul souhait est de retrouver sa fille, saine et sauve.

Ce qui a tourmenté cet homme encore plus, ce sont les informations de la marine algérienne. Selon lesquelles, l’état de la mer ne s’est pas stabilisé depuis plus d’une semaine. Ainsi, aucun bateau ne peut sortir sans être capté par les radars. De ce fait, le père considère que les nouvelles de Kawtar surgiront dès que la météo sera plus stable.

En dehors de cette lueur d’espoir équivalente d’une chance pour retrouver la petite, le père a adressé un ensemble de mots à la personne derrière cet acte. Dans un langage de conscience, il a appelé ces personnes à se mettre à sa place. Il les a invité à considérer Kawtar comme leur sœur ou leur propre fille et mettre fin aux souffrances de ses parents. Car selon lui, il n’y a pas d’endroit sûr pour elle qu’auprès d’eux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes