AccueilActualitéHamza Berkaoui décédé : le journaliste algérien succombe au paludisme

Hamza Berkaoui décédé : le journaliste algérien succombe au paludisme

Algérie – L’Algérien, Hamza Berkaoui, journaliste sportif de la chaîne Echorouk TV, est décédé, ce mercredi 11 janvier 2023, après un long combat contre la maladie. 

L’une des figures marquantes du journalisme sportif en Algérie vient de disparaitre. En effet, Hamza Berkaoui, journaliste algérien, s’est éteint ce mercredi après un long combat contre la maladie. Le groupe Echorouk TV a annoncé la disparition du jeune journaliste dans un message publié sur son compte Facebook. 

Dans sa publication, le susdit média a rendu hommage au défunt, en présentant ses condoléances à sa famille. Effectivement, Hamza Berkaoui avait affronté plusieurs problèmes de santé au cours des derniers mois. En décembre dernier, plusieurs médias ont révélé qu’il était atteint de la malaria ou encore du paludisme.

Un virus qu’il aurait contracté au Cameroun lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021). Où il était envoyé pour couvrir cet événement sportif continental. Depuis, son état de santé s’est détérioré d’une manière très inquiétante après avoir été contaminé par le coronavirus.

Mais après une longue lutte qui aura duré presque une année, le jeune journaliste est mort ce mercredi. Pour rappel, le défunt avait fait ses débuts dans la presse avec la chaîne El Heddaf. Cela avant de rejoindre Echorouk TV.  

Berkaoui et le paludisme : un combat impitoyable

Le public sportif algérien est consterné par la nouvelle de la disparition tragique d’une vedette de la chaîne de télévision Echorouk TV. Les messages de condoléances fusent par milliers sur les réseaux sociaux. Le reporter qui a accompagné les Fennecs au Cameroun a donc succombé à la maladie ramenée de là-bas.

À ce propos, le commentateur sportif algérien de beIN SPORTS, Hafid Derradji, a rendu hommage à la mémoire du défunt. Et il a, par la même occasion, présenté ses condoléances à la famille.

Le paludisme, autrement dit la Malaria, a coûté la vie au jeune journaliste qui a su attirer l’admiration du public sur lui. Il manquera à jamais à l’écran du média arabophone. On s’en souvient encore de l’annonce terrible de son atteinte du virus responsable du paludisme. Le jeune homme a livré une bataille sans merci contre cette pathologie.

En revanche, son courage et son attachement à la vie, à son travail et à ses proches n’ont malheureusement pas suffi pour le faire triompher dans son combat. À l’issue de ce dernier, Berkaoui a quitté ses confrères et ses téléspectateurs pour rejoindre les cieux.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici