Hafid Derradji dévoile ce que Halilhodžić lui a dit sur l’Algérie et Raouraoua

Foot – Le célèbre commentateur sportif, Hafid Derradji, a dernièrement révélé le contenu d’une conversation qu’il a eu avec  Vahid Halilhodžić à propos de son expérience avec l’équipe d’Algérie. Dzair Daily vous dévoile davantage de détails à ce sujet ce dimanche 14 août 2022. 

Le Bosnien n’est désormais plus le sélectionneur du Maroc. En effet, il a dû délaisser son tablier, à seulement trois mois du coup d’envoi de la Coupe du monde. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) lui a fait signaler, jeudi dernier, que leur collaboration commune touchait à sa fin. Le limogeage de Vahid Halilhodžić ne passe pas inaperçu aux yeux du célèbre journaliste en Algérie, Hafid Derradji.

En effet, ce dernier a réagi au départ de l’ancien coach des Verts du Maroc. En fait, il s’agit de la troisième fois que celui qui a qualifié les Fennecs en 8ᵉ de finale du Mondial 2014 ne verra pas la compétition. Et cela, après avoir mené une équipe nationale en Coupe du monde. Rappelons, dans ce sens, que le coach Vahid a raté l’édition de 2010 avec la Côte d’Ivoire et celle de 2018 avec le Japon. 

Le Bosnien manquera, ainsi, la prochaine édition, prévue au Qatar. Après que celui-ci y a mené les Lions de l’Atlas. À ce propos, le commentateur sportif DZ des chaînes qataries, beIN Sports, estime que « ce divorce était prévisible ». Dans sa déclaration reprise par le média arabophone El Khabar, il a expliqué que les médias et le milieu de football marocains attendaient cette décision. Selon lui, elle semblerait avoir cinq (5) mois de retard. 

Voici ce qu’a dit Vahid Halilhodžić à propos de l’équipe d’Algérie 

Par ailleurs, le journaliste algérien a évoqué les raisons du départ de l’entraîneur bosnien du Maroc. Il a souligné alors que c’était dû à son attitude envers plusieurs stars de l’équipe. Pour rappel, l’expérimenté technicien a écarté de nombreux cadres de la sélection marocaine. Il s’agit notamment de Nasir Mizraoui (Bayern Munich) et Hakim Ziyech, joueur de Chelsea. 

Dans sa déclaration, Hafid Derradji a indiqué qu’il a pris contacte avec Halilhodžić en mars dernier. Cette conversation a eu lieu, a-t-il déclaré, juste après la qualification du Maroc au Mondial 2022. Lors de cet échange, le désormais ex-entraîneur des Lions de l’Atlas lui a ouvertement avoué : « Je sais qu’ils me licencieront avant la coupe du monde. Mais, je ne démissionnerai pas. Et il me suffit d’avoir mené quatre équipes à la Coupe du monde ». 

En outre, le journaliste a ajouté que Vahid lui a déclaré : « Il faut savoir que l’entraîneur qui tient le coup avec l’équipe d’Algérie et le président de sa fédération, Mohamed Raouraoua, doit faire preuve de courage. Il doit également être capable de travailler avec n’importe quelle autre fédération. Et assumer surtout toutes les conséquences ». 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes