AccueilGuide VoyagesHadj : voici le nombre d’Algériens concernés en 2022

Hadj : voici le nombre d’Algériens concernés en 2022

Algérie – L’Arabie saoudite réduit le nombre de pèlerins et expose la part des algériens pour le Hadj de cette année 2022. Nous vous exposerons les détails dans la suite de cet article du mardi 1 février 2022.

Dans une déclaration à Echorouk, Nadir Belhadj, président du Syndicat national des agences de voyage, dévoile des détails à ce sujet. En effet, le responsable révèle qu’il a reçu une correspondance officielle du ministère du Hadj de l’Arabie saoudite. Une note au sujet de la réduction de la délégation algérienne du Hadj cette année. De ce fait, le nombre des pèlerins algériens va passer de 40.000 à seulement 10.000 pour le Hadj 2022.

Cette décision se justifie, selon Belhadj, par les mesures de prévention prises par l’État de l’Arabie saoudite. Et ce, afin de protéger la saison du Hadj contre la propagation de l’épidémie de la Covid-19. De ce fait, cette situation a obligé le Gouvernement saoudien à réduire la totalité du nombre des pèlerins de quatre (04) millions à seulement 400.000.

Effectivement, limiter le nombre de pèlerins faciliterait à l’Arabie saoudite le contrôle de la situation et l’instauration des mesures préventives contre le virus. En effet, la distanciation physique serait possible en réduisant la surpopulation et l’entassement dans divers endroits. Une décision qui protégerait la santé des visiteurs de ce lieu sacré.

Vers une possibilité d’annulation du Hadj en Algérie ?

Avec la décision de réduire le nombre des pèlerins, l’Algérie se retrouve dans une situation, qui, selon Nadir Belhadj, s’avère difficile. En effet, l’Office national du Hadj et de la Omra d’Algérie serait probablement amené à prendre une décision radicale. Il s’agit de refaire une seconde loterie ainsi que d’annuler l’accompagnement d’un bon nombre d’habitués des délégations algériennes. Tels que les Imams, les ambulanciers et les médecins.

Le même intervenant n’exclut pas la possibilité d’annuler la saison du Hadj de cette année 2022. Et ce, afin d’éviter le conflit que pourrait provoquer ce processus de sélection pour ce voyage. Ce dernier a été réduit à un quart. Une décision qui a amené l’office à étudier les méthodes optimales pour sélectionner 10.000 pèlerins algériens. Avec possibilité d’exclure les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes