14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieHadj pour Algériens : voici le coût du pèlerinage en 2023

Hadj pour Algériens : voici le coût du pèlerinage en 2023

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le coût du Hadj pour cette année 2023, qui verra une hausse du quota des pèlerins algériens, a été dévoilé. Dzair Daily vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce numéro du mercredi 5 avril 2023.  

À l’approche de la nouvelle saison du pèlerinage, les préparatifs se poursuivent en Algérie afin de permettre à nos pèlerins d’accomplir ce pilier de l’Islam. Dans ce cadre, les pèlerins algériens attendent l’annonce officielle en ce qui concerne le coût du Hadj pour cette année 2023. 

À ce propos, les tarifs relatifs à la nouvelle saison du Hadj seront révélés dans les prochaines heures. C’est ce qu’a rapporté le quotidien généraliste arabophone El Khabar. Pour rappel, le président de la république, Abdelmadjid Tebboune, a décidé d’accorder une réduction aux candidats algériens. En juin dernier, il avait, en effet, ordonné une réduction de 100.000 dinars sur le coût total du pèlerinage. 

- Publicité -

Selon la même source, un Comité interministériel a terminé l’étude du coût et soumettra prochainement sa proposition. La décision finale sur le coût sera prise par un Conseil ministériel conjoint. Il sied de noter une augmentation du quota des pèlerins algériens pour cette année. Près de 41.300 DZ sont attendus au lieu saint pour accomplir le Hadj. Le nombre le plus élevé de tous les temps. 

Hadj 2023 : voici tout ce qu’il faut savoir sur le coût 

Dans ce cadre, le coût du Hadj pour cette année 2023 devrait se situer entre 70 et 80 millions de centimes. Il s’agit là encore de ce qu’a indiqué le média cité auparavant. Le nouveau tarif ne devrait pas dépasser celui qui a été appliqué au cours de la saison dernière. Durant laquelle, il a été fixé à 85.6 millions de centimes. 

Par ailleurs, ce prix devrait comprendre tous les services nécessaires pour effectuer ce séjour en Arabie Saoudite. Et cela afin d’accomplir le Hadj. Il s’agit notamment des frais liés à l’assurance du voyage, l’hébergement, et le transport de l’aéroport à La Mecque et à Médine. Ainsi que le transport vers Mina et Arafat et les services supplémentaires. Ceux fournis aux pèlerins pendant leur séjour dans les lieux saints

- Publicité -

En outre, le susdit média a souligné que le coût proposé pour la nouvelle saison du Hadj est considéré parmi les plus bas. Et cela par rapport à certains pays arabes musulmans. Tels que le Qatar, l’Égypte, le Maroc et le Koweït.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -