AccueilGuide VoyagesHadj 2023 pour Algériens : prolongation du délai des appels d’offre pour...

Hadj 2023 pour Algériens : prolongation du délai des appels d’offre pour les services de pèlerinage

Hadj et Omra – L’Office national du Hadj et de la Omra (ONHO) annonce la prolongation du délai des appels d’offre pour les Algériens concernant les services du pèlerinage de l’année 2023. Dzair Daily vous en dit davantage dans cette nouvelle édition du mercredi 25 janvier 2023. 

En effet, l’Office national du Hadj et de la Omra a annoncé la prolongation du délai des appels d’offre pour les services de pèlerinage dédiés aux Algériens en cette saison 2023. Il s’agit d’une information que rapporte le média arabophone El Bilad dans son passage. Si vous voulez connaître plus de détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. 

Dans le détail, les responsables du département surnommé ont décidé de prolonger le délai des offres proposées aux pèlerins algériens. Selon les précisions de la susdite source médiatique, il s’agit des services de logement et de subsistance. Notamment, le transport des pèlerins et des bagages des Algériens. 

L’ONHO a par ailleurs tenu à rappeler les autorités concernées d’informer les groupes et les entreprises saoudiens par ce changement. Soit ceux chargés de fournir des services aux pèlerins algériens. Il convient de noter que le nouveau délai est fixé au 29 janvier 2023 à 12 h 00. Retrouvez plus de détails dans les prochains paragraphes. 

Hadj 2023 pour Algériens : voici la promesse du ministre saoudien

Le ministre saoudien du Hadj et de la Omra, Tawfiq Ben Fawzan Al-Rabiah, a fait une promesse aux Algériens s’apprêtant à effectuer le Hadj et la Omra en 2023. Effectivement, le même responsable a tenu à préciser que le Royaume s’engage à fournir les meilleurs services à ces voyageurs. C’est, sans doute, une bonne nouvelle pour les personnes concernées. 

Par la même occasion, le ministre a souligné la levée des restrictions sur l’âge. Tout en ajoutant que les femmes, souhaitant effectuer l’acte religieux seules, peuvent le faire. Cela veut dire qu’elles ne sont plus obligées d’être accompagnées par un Mahram, a-t-il précisé dans ses dires. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici