SociétéVoyageurs Algériens

Hadj 2020 : 41.300 Algériens attendent la réouverture des frontières

1
hadj 2020 algériens frontières
S'abonner :

Algérie – L’incertitude s’empare des pèlerins Algériens, ignorant si la réouverture des frontières aura bientôt lieu afin d’accomplir les rituels du Hadj 2020. Quant aux agences de voyages, leurs propriétaires baignent toujours dans le flou.

Un peu plus d’un mois nous sépare du hadj 2020 et les Algériens s’inquiètent du sort de la réouverture des frontières. Cependant, les autorités saoudiennes n’ont jusqu’à présent pas encore tranché à propos du déroulement ou non du hadj 2020. En effet, la pression monte sur les réseaux et les médias sociaux; car le début des préparatifs devrait prendre effet dans deux semaines. L’on constate que la pandémie du Coronavirus n’a pas cessé d’impacter le monde. Ceci dans tous les secteurs confondus.

L’État d’Arabie Saoudite n’a pas encore écrit à son homologue Algérien pour annuler ou non la saison du Hadj, rapporte le média algérien, Echourouk, dans son édition de ce 16 juin. Le Bureau national du Hadj et de la Omra; a confirmé à notre source qu’à ce jour, les autorités algériennes n’ont reçu aucune précision à ce sujet. 

Selon des sources concordantes citées par le même média, les informations circulant sur les réseaux, ne représentent qu’une pression exercée par les opérateurs saoudiens du secteur. L’objectif de ces derniers est de forcer leurs dirigeants à prendre une décision finale; dans les plus brefs délais. Une situation qui bouleverse également les voyagistes algériens. Ces derniers s’attendent à se relever financièrement durant cette saison du Hadj 2020.

Quid des agences de voyages en cas d’annulation du Hadj 2020 ?

Cela va sans dire qu’en tant qu’opérateur activant dans le secteur touristique, les agences de voyages et de tourismes sont les premières à avoir baissé les rideaux; depuis la fermeture des frontières dans le cadre de l’enrayement de la contagion du Coronavirus. Néanmoins, leurs espoirs reposaient sur l’organisation du Hadj 2020, dans l’optique de se relever un peu. D’autant plus que même la saison de la Omra a été annulée.

Ainsi, les acteurs du secteur attendent avec un grand intérêt la décision finale du Royaume Saoudien.  Ces derniers ont subi d’énormes pertes, soit – 90% de leurs chiffres d’affaires, souligne la même source. La plupart d’entre eux considèrent la saison de pèlerinage pour cette année comme une opportunité de sauver leurs agences de la faillite.

Pour sa part, le Syndicat national des agences de voyages (SNAV) estime que deux semaines est une période suffisante pour participer. Il révèle au média d’expression arabe que l’Algérie a terminé tous les préparatifs au début de la saison. Selon la même source, la décision officielle sera prise d’ici la semaine prochaine. Rappelons que l’Indonésie, a interdit à ses pèlerins de se rendre sur la terre sainte de la Mecque.

Article recommandé :  Algérie : Le hadj 2020 est officiellement annulé pour les Algériens

Algérie : voici les chiffres des réseaux sociaux en 2020

Article précédent

Algérie : Contaminés, morts et guéris.. Bilan du Coronavirus au 16 juin

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Pour plus de sécurité prenons l’exemple de l’Indonesie. La prière de Taraouih , durant le Ramadan a été bel et bien interdite dans les mosquées , donc ….