AccueilScoop et PeopleGuerre en Ukraine : l’Algérien Dzeko raconte sa fuite (vidéo)

Guerre en Ukraine : l’Algérien Dzeko raconte sa fuite (vidéo)

Ukraine – Suite à l’invasion russe, l’artiste algérien Madjid Dzeko est revenu sur son expérience et son parcours d’évacuation vers la Pologne. On rapporte pour vous ses propos dans les paragraphes qui suivent.

Des combats font rage en Ukraine ! Depuis les premières heures de l’invasion des troupes russes, de nombreux Ukrainiens et étrangers ont pris les jambes à leurs cous. Ils cherchent, effectivement, à se mettre à l’abri et quitter ce pays européen en proie à la guerre. L’Algérien Madjid Dzeko fait partie de ces milliers de personnes ayant voulu quitter l’Ukraine le plus vite possible.

Effectivement, à l’instar de plusieurs citoyens Dz installés en Ukraine, l’artiste algérien s’est envolé vers ce pays. Cela, en quête de savoir. Cependant, après l’éclatement de la guerre, il s’est retrouvé sur les routes d’un autre exil. Sur con compte Instagram officiel, Madjid Dzeko a raconté avec amertume sa mésaventure dans le sol ukrainien. Et son départ précipité de son pays d’accueil.

Le jeune Abdi a livré des détails sur le périple cauchemardesque qu’il a vécu en compagnie de ses deux amis algériens. Selon ses déclarations, ils ont marché pendant plus de douze (12). Et ce, dans un embouteillage massif de véhicules. Celui-ci s’étendait sur près de cinq (05) kilomètres. Cela afin d’accéder au territoire de l’État adossé à la frontière ukrainienne.

La guerre en Ukraine : l’enfer des résidents étrangers

L’intervenant a déploré le racisme et le traitement qui lui a été consacré ainsi qu’autres réfugiés de nationalité étrangère. Ces derniers ont fait l’objet de discriminations raciales en cherchant à quitter le pays. « L’armée refusait de laisser passer les étrangers, elle laissait uniquement les Ukrainiens», se remémore-t-il. Il a jugé, en outre, la situation de « très dure ». 

Par la même intervention, le chanteur a affirmé que sur le point frontalier, il a dû verser, désespérément, un pot-de-vin pour pouvoir accéder au territoire de la Pologne et sauver sa peau. Avant de conclure, Madjid Dzeko a tenu à rassurer ses proches ainsi que ses fans. « Maintenant nous sommes en sécurité loin de la guerre dans un centre d’hébergement des réfugiés en Pologne », a-t-il indiqué. Les fans de l’interprète de « Twahchek Galbi », peuvent désormais lâcher un grand « ouf ! » de soulagement. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes