Les grosses révélations de Youcef Belaïli sur son adaptation au stade de Brest

Foot -Youcef Belaïli s’est laissé aller à quelques confidences, retrouvez dans la suite de cet article toutes ses révélations, notamment sur ses débuts au stade de Brest, ce vendredi 20 mai 2022.

Dans une interview rapportée sur le site officiel du Stade Brestois, Youcef Belaïli s’est confié sur son parcours, et a fait quelques révélations sur ses débuts et sa période d’adaptation au stade de Brest. Mais avant cela, il est revenu sur le dernier match qu’il a disputé avec son équipe face à Monaco, et au cours duquel il a marqué un superbe but.

À ce propos, il dira que malgré leur défaite, lui et son équipe ont fait bon match. Particulièrement durant la première mi-temps. Mais ils se sont relâchés en deuxième période et n’ont pas pu tenir face aux joueurs de Monaco. Belaïli a tout de même marqué un but, il dira d’ailleurs s’être retrouvé dans la situation qu’il préfère pour pouvoir marquer.

Par ailleurs, et concernant son arrivée au Stade Brestois, l’international algérien avouera que les débuts ont été difficiles pour lui. Car il ne connaissait pas ses coéquipiers. Il s’est par la suite intégré avec l’aide de Haris Belkebla. Il a aussi évoqué les horaires d’entraînement, qui étaient différents des horaires de rigueur au Qatar. Mais il a assuré s’être habitué à tous ces nouveaux paramètres, et aussi aux méthodes de travail françaises.

Youcef Belaïli : « j’ai confiance en moi et je sais que quand je suis en forme, je peux faire des grandes choses »

ll faut dire que le Fennec est de plus en plus performant physiquement. À ce sujet il dira que c’est grâce au travail qu’il fournit depuis des mois. Il a affirmé être actuellement à  70% et continuer à s’améliorer. Ajoutant que lorsqu’il est au top de sa forme, il est capable de faire de grandes choses, surtout avec son physique qui s’améliore.

Évoquant son passé à Angers, il dira qu’il n’y a pas eu l’occasion d’y jouer vraiment. Étant donné qu’il n y a passé que quatre mois. Il est par la suite parti en Tunisie ou il a gagné deux Ligues de Champions africaines au sein de l’ES Tunis. Et aussi la Coupe d’Afrique des nations avec l’équipe d’Algérie. Il est par la suite revenu en France et a choisi Brest parmi trois autres propositions. 

En outre, le joueur algérien joue souvent du côté gauche. Il avouera préfèrer cette position par rapport au fait qu’il puisse ensuite rentrer vers l’intérieur. Et pour finir, et concernant sa popularité sur les réseaux sociaux, il avouera apprécier le soutien des supporters. Et prendre en compte les critiques qu’il reçoit afin de s’améliorer. Il saluera par là même ses supporters algériens ainsi que les Brestois. Qui , selon lui, lui donnent de la force et de l’énergie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes