Google DZ solidaire avec l’Algérie suite aux incendies en Kabylie 

Algérie –  L’entreprise américaine de services technologiques, Google DZ, a exprimé sa solidarité envers les victimes des incendies qui ont ravagé une vaste partie du territoire algérien en Kabylie. Les détails dans cette édition du 13 août 2021.

Notre pays a traversé durant ces derniers jours une épreuve pénible. L’Algérie a été durement frappée par de violents incendies. Pour mettre du baume au cœur des Algériens, plusieurs personnes physiques et morales ont adressé des messages de soutien sur la Toile. Le moteur de recherche sur Internet n’échappe pas à la règle. En effet, Google DZ s’est montré solidaire avec l’Algérie, après les violents incendies qui ont eu lieu en Kabylie.

Effectivement, l’incroyable élan de solidarité des Kabyles depuis les terribles incendies est mis à l’honneur partout. Dans les journaux, les réseaux sociaux, mais aussi sur Google. Les feux de forêt, ayant touché une grande partie de notre territoire ne sont pas passés inaperçus pour l’entreprise mondiale. Le moteur le plus utilisé dans le monde a, en effet, tenu à exprimer son soutien envers les Algériens.

Google DZ en deuil suite aux incendies de la Kabylie

Le géant du Web s’est mis au diapason du deuil national algérien. Ainsi, le moteur de recherche a affiché un « doodle » aux couleurs de la tragédie. En affichant un ruban noir, en écho aux terribles incendies de la Kabylie, Google souhaite manifester sa solidarité avec les victimes de cette catastrophe.

Pour ceux qui l’ignorent encore, un « doodle », c’est ce qu’appelle l’entreprise susmentionnée; pour désigner des modifications apportées à son logo. Cela en fonction de l’actualité. Joyeux ou commémoratifs, ces doodles viennent souligner les faits majeurs et ce qui fait la « une » des journaux.

Pour mémoire, une cinquantaine de feux de forêt d’origine criminelle se sont déclarés, lundi soir, dans le nord de l’Algérie. Ravageant de ce fait plusieurs régions en Kabylie. Les incendies ont fait des dizaines de morts parmi les civils et les militaires. Et ce, lorsque ces derniers tentaient d’éteindre les incendies.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes