AccueilActualitéAlgérieUn géant chinois dirige le regard vers l’Algérie

Un géant chinois dirige le regard vers l’Algérie

Énergie – Ce dimanche, le ministre de l’Énergie a reçu le vice-président d’un géant constructeur chinois en Algérie. En effet, ce dernier a manifesté son intérêt pour investir en Algérie. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet, dans les lignes qui suivent.  

Au siège du département ministériel de l’Énergie en Algérie, Mohamed Arkab a reçu, Chen Bo, le vice-président du groupe géant chinois GENERTEC CNTIC. Au terme de cette rencontre, les deux parties ont évoqué plusieurs détails relatifs à la coopération algéro-chinoise dans le domaine de l’énergie. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 7 novembre 2022.

À l’occasion de la rencontre d’Arkab et son homologue chinois, le premier responsable dudit secteur s’est montré optimiste. Et ce, par rapport à l’avenir de la coopération entre les deux pays. D’autant plus que l’Algérie a déjà eu affaire à plusieurs entreprises chinoises. Notamment, GENERTEC CNTIC. En effet, cette collaboration a été couronnée par la signature d’un contrat en mai dernier. 

Dans le détail, ledit accord porte sur la construction d’un complexe de production de Methyl Tert-Butyl Ether (MTBE) avec le groupe Sonatrach. Au cours de la réunion, Arkab a présenté le plan du développement du secteur. Outre les opportunités d’investissement entre l’Algérie et son partenaire asiatique. On vous en dit plus, ci-après. 

Chen Bo dévoile son intérêt de coopérer avec l’Algérie  

Par la même occasion, le haut fonctionnaire susmentionné a fait état de l’intérêt qu’accorde son pays aux partenariats mutuels. Cela comprend, en effet, la maîtrise des technologies, le transfert du savoir-faire et de l’expertise. Spécialement dans les hydrocarbures, la pétrochimie et les énergies renouvelables. Ou encore l’efficacité énergétique.

On précisera qu’il s’agit de ce que rapporte le communiqué publié sur la page Facebook du ministère de l’Énergie et des Mines. Dans le même sillage, on notera que le représentant chinois n’a pas dissimulé son désir de mettre en place des investissements en Algérie. Dans le détail, il a exprimé l’intérêt de son entreprise à l’égard du marché algérien. Chen Bo a, par ailleurs, présenté à son hôte les activités de son groupe.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes