24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieLe gazoduc Maroc - Nigeria est-il faisable ? Des experts sceptiques donnent...

Le gazoduc Maroc – Nigeria est-il faisable ? Des experts sceptiques donnent 5 raisons

Publié le

- Publicité -

Énergie – Le Nigeria envisage de construire un gazoduc qui transportera le gaz vers l’Europe en passant par le Maroc, mais la faisabilité de ce projet est remise en doute par des experts. plus de détails dans la suite de cet article du 4 mai 2022.

Le ministre du Pétrole du Nigeria, Timipre Sylva, a déclaré que son pays étudiait actuellement le projet d’un gazoduc de transport vers l’Europe via le Maroc, mais des experts ne sont pas certains de la faisabilité de cette entreprise. Le Nigeria cherche actuellement les financements nécessaires pour le mettre en œuvre. Et la suite de cet article vous explique pourquoi un tel projet serait compliqué à accomplir. 

Dans le détail, et selon le ministre, ce gazoduc serait une extension d’une installation déjà existante. Cette dernière transporte le gaz du sud du Nigeria vers le Bénin, le Togo et le Ghana. Le Nigeria a donc pour dessein d’étendre ce pipeline jusqu’au Maroc. Pour pouvoir ensuite accéder à l’Europe. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

- Publicité -

Cependant, Abdelmadjid Attar, ancien ministre et expert en énergie avait expliqué qu’il serait plus avantageux de faire passer ce gazoduc par l’Algérie. Pour argumenter, le même intervenant a expliqué que dans un premier temps, ce gazoduc ne traverserait qu’un seul pays, le Niger, avant de rejoindre l’Algérie. Ce qui est synonyme d’une réduction des droits de passage.

Gazoduc Maroc – Nigeria : les raisons de la complexité de son exécution

Par contre, si le gazoduc passe par le Maroc, il devra traverser 12 pays africains. Qui pourront consommer une grande partie du gaz. Car ils ne disposent pas de ressources gazières suffisantes. Alors que le tracé algérien du gazoduc permettrait une plus grande facilité de transport. Et ce, à travers le gazoduc qui relie l’Algérie au Maroc. Ce schéma ne serait pas aussi simple avec le Maroc.

Par ailleurs, l’Algérie et le Nigeria ont fortement avancé dans la construction du gazoduc entre les deux pays. Tandis que le projet marocain et au point mort depuis des années. D’un autre côté, et selon les estimations, ce gazoduc via le Maroc prendra environ 25 ans à être réalisé, et ne sera donc pas viable avant longtemps.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -