AccueilÉconomieÉnergieLe gaz algérien sauve l'Espagne de la crise énergétique

Le gaz algérien sauve l’Espagne de la crise énergétique

Énergie – Un rapport américain a évoqué le rôle important qu’a joué le gaz algérien dans la survie de l’Espagne à la crise énergétique qui touche l’Europe depuis plusieurs mois. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de ce numéro du 26 novembre 2022. 

Le secteur de l’énergie en Europe connaît ses jours les plus sombres. Cela en raison de la guerre russo-ukrainienne. Ce conflit a eu de profondes répercussions sur l’approvisionnement du gaz vers les pays européens. Pour faire face à cette crise énergétique, plusieurs membres de l’Union européen (UE), dont l’Espagne, se sont tournés vers le gaz algérien. 

À ce propos, l’Agence américaine Oil Price, spécialisée dans les affaires énergétiques, a publié un rapport. Ce dernier est intitulé « comment la péninsule Ibérique a échappé à la crise énergétique en Europe ? ». À noter que cette région se situe au sud-ouest du continent européen. Elle comprend l’Espagne, le Portugal, l’Andorre et le territoire britannique de Gibraltar. 

Selon le document en question, l’Algérie a joué un rôle clé dans la survie de cette partie de l’Europe face à la crise énergétique. Celle dont souffrent les autres pays de l’UE depuis qu’ils ont abandonné le gaz russe. Il s’agit de ce que rapporte le média généraliste Awras dans son dernier numéro.

Gaz algérien : une belle alternative pour l’Europe   

Dans le détail, le rapport a fait savoir que la péninsule Ibérique reçoit la plupart de ses approvisionnements en gaz via les gazoducs algériens. La même source a indiqué que les deux parties ont signé des contrats à long terme pour le gaz liquéfié.

D’autre part, le rapport a estimé que les exportations de gaz algérien vers l’Espagne atteindront 14.6 milliards de mètres cubes d’ici à la fin de l’année en cours. Par ailleurs, la position géographique est une raison majeure qui a permis au pays Ibérique de bénéficier de cette énergie qui provient d’Algérie.

En plus des gazoducs directs le reliant à l’Algérie. Il s’agit là encore de ce qu’a précisé la source citée auparavant. En outre, le territoire algérien est considéré comme étant l’un des plus grands producteurs de gaz du continent africain à court terme, selon le dernier rapport de la Chambre africaine de l’énergie.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes