AccueilÉconomieÉnergieGaz Algérie : Sonatrach signe de nouveaux accords avec l’Italien ENEL

Gaz Algérie : Sonatrach signe de nouveaux accords avec l’Italien ENEL

Énergie – La compagnie nationale des hydrocarbures « Sonatrach » et le groupe énergétique italien « ENEL » concluent de nouveaux accords concernant l’achat et la vente de gaz en Algérie. Lisez l’intégralité de cet article du 29 septembre 2022, pour plus de détails. Dzair Daily livre pour vous toutes les informations. 

Dans le cadre d’achat et de vente de gaz naturel en Algérie, destiné pour les marchés italien et espagnol, la compagnie nationale Sonatrach a fait part hier, mercredi 28 septembre, de la signature de nouveaux accords avec le groupe énergétique ENEL. C’est en tout cas ce qu’a indiqué un communiqué rendu public par le susdit groupe pétrolier et gazier algérien.

Dans le même contexte, les deux parties s’accordent à modifier les prix selon les conditions du marché. Outre, celles-ci ont convenu notamment à la fourniture davantage de volumes de gaz aux deux susdits pays. Et ce, pour l’année 2022 et les années à venir, conformément aux clauses contractuelles de révisions de prix. Il s’agit là de que rapporte le média généraliste arabophone, El Bilad.

D’après la même source, Sonatrach et ENEL ont exprimé dans le même sillage, leur volonté de renforcer leur partenariat. En plus de consolider la relation commerciale dans le domaine du gaz naturel. Assurant ainsi la stabilité et la sécurité pour un approvisionnement durable en gaz. Et assurer la sécurité énergétique des clients en général, a-t-on appris du même communiqué. 

algérie gaz enel sonatrach

Le secteur énergétique algérien tire profit de la crise diplomatique avec l’Espagne 

Il est utile de rappeler que la Sonatrach a mis sur le marché le gaz liquéfié à des prix exorbitants. Cela, en raison de la grande demande, surtout venant du continent européen. Désormais, le prix actuel a atteint les 200 dollars pour le mégawatt par heure. Ce qui est donc bénéfique pour l’économie algérienne. 

À cet égard, le président directeur général de la Sonatrach, Toufik Hakkar, a confirmé l’information. Il a également indiqué que la compagnie nationale susmentionnée a injecté trois (3) milliards de mètres cubes de gaz sur le marché libre. À savoir que 2,6 milliards partent vers l’Italie. Rappelons que ce pays a énormément augmenté ses réserves en gaz algérien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes