Fruits et légumes en Algérie : les prix en tendance baissière

Algérie – Suite à la fluctuation des prix qu’ont connu les fruits et légumes en début de la saison estivale en Algérie, le marché enregistre aujourd’hui une baisse remarquable. Dzair Daily vous dévoile les prix dans ce qui suit, dans son édition du 8 août 2022. 

En effet, le citoyen algérien a fait face à une hausse des prix des fruits et légumes avant et après la période de l’Aïd El Adha. Cette période enregistre chaque année une flambée des prix des produits de large consommation. Cependant, les marchés en Algérie ont connu, ces jours-ci, une chute considérable quant au prix des fruits et légumes. 

Il s’agit là de ce que rapporte la chaîne télévisée Echorouk. Effectivement, vous avez probablement remarqué une tendance baissière chez la plupart des vendeurs de fruits et légumes. Le consommateur va enfin pouvoir faire ses courses paisiblement. Cela s’ajoute également à la baisse du pouvoir d’achat, rapporte le même média. 

Par ailleurs, le marché de légumes de la capitale a vu une stabilité concernant les prix de ces aliments. Selon le témoignage d’un citoyen interrogé par ledit média, certains commerçants proposent des prix raisonnables et d’autres, en revanche, se maintiennent aux prix élevés. 

Les prix des fruits et légumes pour ce mois d’août 

Une virée effectuée par Echorouk sur le marché d’Alger nous témoigne de la baisse des prix actuelle. Les deux partis sont gagnants, aussi bien le commerçant que le client qui ont exprimé leur satisfaction aux micros de la chaîne télévisée. Notamment avec les prix qui ne cessent d’augmenter depuis le début de cette année 2022. 

En ce qui concerne les prix des légumes, un des vendeurs du marché s’est exprimé à ce sujet. Pour le poivron et le piment, ces aliments sont actuellement à 70 DA, le navet est à 60 DA. Le prix des haricots verts est affiché à 120 DA. Ainsi que l’oignon qui bat le record avec le prix de 35 DA.  

Pour ce qui est de la pomme de terre, le légume est à seulement 60 DA. La courgette, de son côté; est cédée à 50 DA. La carotte a vu son prix baissé de 150 DA à 60 DA. Du côté des fruits, les raisins sont à 100 DA ainsi que la nectarine qui est vendue au prix de 70 DA, apprend-on de la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes