30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 19 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesFrontières et reprise des vols en Algérie : Pr Djenouhat se prononce

Frontières et reprise des vols en Algérie : Pr Djenouhat se prononce

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le spécialiste en immunologie Pr Djenouhat s’est exprimé, ce 26 mars, au sujet de l’ouverture des frontières et la reprise des vols en s’y opposant fermement. Pour lui, le maintien des frontières fermées nous évitera une 3e vague.

En effet, lors de son passage ce vendredi 26 mars sur les ondes de Radio Sétif, le président de la Société algérienne d’immunologie et chef de service du laboratoire central EPH Rouiba, Pr Kamel Djenouhat, a défendu le choix de maintenir les frontières de l’Algérie fermées.

Dans ce sens, Pr Djenouhat a indiqué que « l’Algérie a évité la troisième vague de contamination au Coronavirus en raison de la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres ».

- Publicité -

Pour le spécialiste, « ceux qui appellent à l’ouverture des frontières veulent que nous entrions dans la troisième vague que traversent actuellement de nombreux pays à travers le monde ».

| Sur le même sujet : Frontières et reprise des vols en Algérie : Pr Melhag est « pour » le maintien de la fermeture

A cet égard, le spécialiste a signalé que « le comité scientifique a complètement contrôlé le Covid-19 en menant des enquêtes rapides dès les premières infections ».

Pr Djenouhat a réitéré sa position quant à l’ouverture des frontières, en déclarant : « Je suis contre un retour des vols, tant la situation épidémiologique liée au Coronavirus en France reste risquée. La France à elle seule a enregistré 46.000 nouveaux cas en une journée, c’est dangereux de rouvrir dans les conditions actuelles ! ».

- Publicité -

En outre, s’exprimant sur la gestion sanitaire durant le mois sacré du Ramadan, le professeur Kamel Djenouhat a exclu de retourner au confinement sanitaire pendant le mois sacré du Ramadan.

| Lire aussi : Hausse des variants du Covid en Algérie : La fermeture des frontières prolongée ?

Le chef de service du laboratoire central a toutefois rassuré les citoyens, en précisant qu’il est possible que « les frontières soient ouvertes après la fin de cette vague dans le monde, et que la situation sanitaire en Algérie soit contrôlée avec moins d’une centaine de victimes par jour ».

Optimiste quant à l’évolution de la situation sanitaire au pays, le spécialiste a indiqué que « l’Algérie est en passe de remporter la victoire sur cette épidémie avant la fin de l’année, si nous continuons à maintenir le même rythme de prévention et éviter les dangers dus au laxisme ».

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -