AccueilGuide VoyagesFrontières : Les prix des visas pour l’Algérie flamberont en 2021 ?

Frontières : Les prix des visas pour l’Algérie flamberont en 2021 ?

Algérie – les droits de prolongation de visas et de séjour en Algérie vont connaître une hausse considérable à partir du 1er janvier a indiqué le gouvernement dans l’avant-projet de loi des finances 2021. 

En effet, visant à préserver les équilibres financiers et à relancer l’économie en Algérie, le gouvernement a proposé une augmentation des tarifs des visas algériens aux étrangers (sortie, régularisation, transit et prolongation). Une solution qui a pour but d’appliquer le principe de réciprocité; en offrant des tarifs qui se rapprochent des tarifs proposés par tous les pays ou presque, rapporte le média francophone Algérie 360

D’ailleurs, le gouvernement explique dans l’exposé des motifs que cette proposition de mesure consiste à relever les droits de prolongation de visa qui restent inférieurs à ceux appliqués à l’étranger et qui cite des exemples : « A titre d’exemple; le droit de prolongation de séjour est de 30 euros en France et de 100 riyals en Arabie saoudite »

Les tarifs proposés dans l’avant-projet de loi des finances 2021 et détaillés dans l’article 137 seront comme suit : 

Le visa de régularisation valable de 1 jour à 7 jours, le tarif sera fixé à 10.000 DA. Tandis que celui de 8 jours à 10 jours; sera fixé à 12.000 DA et celui valable de 11 jours a 15 jours, sera facturé à 14.000 DA. En ce qui concerne, le visa de transit valable de 1 à 7 jours, le tarif est fixé à 1000 Da. 

Par contre, en ce qui concerne le visa de prolongation, valable de 1 à 15 jours, le tarif sera facturé à 4000 DA; celui dont la durée de validité est de 16 jours à 30 jours, sera fixé à 6000 DA. Ensuite, pour le visa de prolongation dont la validité est de 31 jours à 45 jours, le tarif est fixé à 8000 DA. 

Cependant, pour le visa de prolongation valable de 46 jours à 90 jours le tarif sera fixé à 10000 DA sachant que 90 jours représentent le maximum accordé par le gouvernement. Par ailleurs, le montant reste pour le visa de « sortie définitive » et celui de « sortie et de retour » reste inchangé et fixé à 500 DA. 

Il est à noter que la prolongation de visa est accordée notamment pour des motifs précis souvent liés à des contraintes d’ordre médical ou de santé; un décès, l’achèvement d’un contrat ou d’une transaction, le suivi d’un stage, la promotion du tourisme; l’annulation de vol, ou bien une catastrophe naturelle.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes