AccueilGuide VoyagesFrontières : L'ambassadeur d'Algérie en Turquie demande « patience »

Frontières : L’ambassadeur d’Algérie en Turquie demande « patience »

Algérie – Désespérés face à la fermeture des frontières et la suspension des vols qui a duré plus d’une demi-année, des Algériens bloqués en Turquie tentent de regagner le pays natal, l’Algérie depuis la Tunisie. L’ambassade d’Algérie à Ankara (Turquie) répond.

Pessimistes, dans le grand flou. Des Algériens bloqués en Turquie depuis la fermeture des frontières pendant plusieurs mois, auraient tenté de changer de chemin afin de pouvoir revenir en Algérie, c’est en frappant les portes de la Tunisie que ces ressortissants bloqués ont vu une lueur d’espoir. Cependant, passer par la Tunisie ne garantit pas une entrée en Algérie. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le site spécialisé Visa-Algérie

En réponse à cette démarche risquée en plein temps de pandémie, l’ambassade d’Algérie à Ankara a répondu sans y aller par quatre chemins. Et ce, dans une déclaration officielle dans son réseau social Facebook en date du 26 septembre 2020. En effet, par le biais de son communiqué, elle a informé ces ressortissants qu’ils devraient d’abord vérifier les conditions d’entrée sur le sol de la Tunisie.

Ensuite, l’ambassade d’Algérie à la capitale de la Turquie, Ankara leur a rappelé qu’il est obligatoire d’obtenir une demande auprès des représentations diplomatiques. En outre, elle a conseillé ces personnes bloquées dans les quatre coins de la Turquie de ne pas prendre de tel déplacement risqué, rapporte le site francophone

https://www.facebook.com/AlgerianEmbassyAnkara/posts/205306257690049

Le ministère de la Santé Tunisien annonce des mesures spécifiques pour les Algériens 

Dans un communiqué publié en date du 24 septembre 2020, le ministère de la Santé de la Tunisie a annoncé de nouvelles mesures spécifiques pour les Algériens souhaitant se rendre en Tunisie. Ce sont des mesures qui entrent dans le cadre du protocole sanitaire de l’État Tunisien. Par ailleurs, les frontières algériennes restent toujours fermées. Les ressortissants algériens ne peuvent donc pas voyager en Tunisie s’ils le désirent. 

Outre l’Algérie, on retrouve la France qui enregistre une recrudescence de cas de contaminations et d’autres pays. Il y a la Libye, le Luxembourg, Malte et l’Italie. Cependant, le troisième pays du Maghreb, soit le Maroc, a été classé dans la liste rouge. Ainsi, les Marocains ne sont pas autorisés à franchir le pas dans le sol Tunisien.

Pour rappel, une famille algérienne se retrouve actuellement bloquée en Tunisie après avoir voyagé de la Turquie. La famille Ferraz n’a pas été autorisée à entrer en Algérie. Elle a donc lancé un appel de détresse aux autorités algériennes dans l’espoir s’être rapatriée.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes