Voyageurs Algériens

Frontières Algérie : Un expert préconise le maintien de la fermeture

0
fermeture algérie frontières
S'abonner :

Algérie – « Heureusement que les frontières de l’Algérie sont toujours fermées », c’est ce qu’a indiqué Pr Salah Lellou à l’égard de la fermeture des frontières.

En effet, dans un entretien accordé au site d’informations Tout sur Algérie – TSA, le chef du service de pneumologie de l’Établissement hospitalier-universitaire d’Oran (EHUO), Pr Salah Lellou s’est exprimé sur les demandes de réouverture des frontières de l’Algérie préconisant à cet effet le maintien de la fermeture des frontières. 

Pour lui, ouvrir les frontières présente « un risque » pour le pays. Pour défendre son point de vue, l’interviewé a avancé l’exemple de quelques pays qui connaissent actuellement une recrudescence inquiétante des cas de contaminations suite à la reprise des vols et la réouverture des frontières. Ces derniers sont des pays avec lesquels l’Algérie maintient des relations. Il a cité, entre autres, la France, la Tunisie et le Maroc. 

Ainsi, Pr Salah Lellou a estimé que cette décision de fermeture du ciel algérien a joué un rôle primordial quant à la protection de l’ensemble de la citoyenneté. Et ce, malgré l’attitude désinvolte de certains. Une telle mesure selon le professeur, a contribué à diminuer les contaminations dans la courbe épidémique de Coronavirus.

« Heureusement que les frontières de l’Algérie sont toujours fermées »

Depuis plus de (six) mois, soit la mi-mars, les frontières restent encore fermées. Pour cet expert, une éventuelle reprise des frontières, impliquant d’une manière automatique la reprise des vols; présente un risque pour la santé publique. Ainsi, le professeur déconseille fortement l’ouverture des frontières. Puisque, cette dernière selon lui, va permettre à l’épidémie de reprendre de plus belle après cette longue accalmie en Algérie.   

Dans le même ordre d’idée, le même orateur n’a pas omis de renforcer son idée en évoquant la Tunisie. Le pays du Jasmin s’est bien préparé avant de prendre la décision de rouvrir ses portes aux autres pays. Cependant, dès qu’il les a ouvert, le nombre de contaminations a commencé à augmenter, ajoute l’interviewé au site d’informations susmentionné. 

« Heureusement que les frontières de l’Algérie sont toujours fermées et que les ressortissants rapatriés ont été bien pris en charge », a déclaré Lellou. Même si les voix s’élèvent de plus en plus; aussi longtemps que la décision d’ouverture tarde à embarquer et « des ressortissants sont bloqués à l’étranger et attendent de rentrer »; le chef de l’EHUO préconise le maintien de la fermeture des frontières.

Article recommandé :  Ouverture des frontières en Algérie : Quel indice à utiliser pour décider ?

Algérie : Morts, contaminés, guéris.. Bilan du Coronavirus au 27 septembre

Article précédent

Algérie : Des jeux vidéo, dont PUBG, provoqueraient des troubles chez les enfants

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.