25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
dimanche, 23 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesFrontières de l'Algérie : Ce qu'a décidé le président Tebboune lors du...

Frontières de l’Algérie : Ce qu’a décidé le président Tebboune lors du Conseil des ministres

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président Tebboune a présidé ce 28 février, une réunion du Conseil des ministres durant laquelle la question de la fermeture des frontières du pays a été abordée. Voici sa décision à l’issue de cette réunion.

En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé ce dimanche 28 février, une réunion périodique du Conseil des ministres au cours de laquelle la question du maintien de la fermeture des frontières de l’Algérie a été abordée.

Ainsi, le président a mis l’accent sur le maintien de la fermeture des frontières et de l’espace aérien en Algérie, en particulier à la lumière des conditions sanitaires internationales actuelles après la propagation du variant du Covid-19 et son apparition sur le territoire national.

- Publicité -

| Lire aussi : Fermeture de l’espace aérien en Algérie en mars 2021 : « Une nécessité », selon Pr Rahal

Rappelons que l’Algérie a fermé ses frontières aériennes, terrestres et maritimes depuis près d’une année. Alors que les vols de rapatriement étaient jusqu’ici maintenus; les autorités ont décidé de suspendre ces dessertes à compter du 1er mars 2021, jusqu’à la fin du mois, à savoir le 31 mars.

En outre, lors du Conseil des ministres, le président Tebboune a ordonné la poursuite de la mise en œuvre des mesures préventives préconisées par le Comité scientifique et le ministère de la Santé face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

| Sur le même sujet : Arrêt des vols de rapatriement en Algérie (mars 2021) : Dr Berkani confirme

Dans le même sillage, le Chef de l’État a ordonné l’élargissement des enquêtes épidémiologiques, en particulier en ce qui concerne les cas infectés par le variant du coronavirus, afin d’assurer le plus grand degré de prévention.

- Publicité -

Enfin, Abdelmadjid Tebboune a ordonné la poursuite de la campagne de vaccination contre le coronavirus; en tenant compte des recommandations d’experts et de spécialistes concernant la sélection des vaccins et l’étendue de leur efficacité contre les souches mutantes du Covid-19, tout en exploitant de manière optimale les quantités disponibles des vaccins.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -