AccueilSociété et CultureFaits DiversLe frère de l’Algérien assassiné à Blida raconte en sanglots les circonstances...

Le frère de l’Algérien assassiné à Blida raconte en sanglots les circonstances du crime (vidéo)

Algérie – En pleurs, le frère du jeune algérien, Youcef Slimani, assassiné à Blida a livré des témoignages bouleversants sur le crime. Dzair Daily relate pour vous les détails dans la suite de cette édition.

Son histoire a envahi les réseaux sociaux. Le choc, l’effroi et la colère prennent, en effet, tout le pays. L’incompréhension et les interrogations fusent autour de ce meurtre jugé « barbare et atroce ». Quelques jours après sa disparition, le frère de l’Algérien assassiné à Blida a versé des chaudes larmes face à la caméra en narrant les circonstances du crime. 

Dzair Daily rapporte pour vous ses propos dans la suite de cette édition du mardi 30 août 2022. Il s’agit d’un terrible meurtre, qui a eu lieu dans la commune de Soumaa de la wilaya Blida. Un jeune homme âgé de 36 ans a été tué à coups de couteau en défendant son frangin, victime d’une agression collective.

Totalement dévasté, l’ainé de Youcef Slimane est revenu sur le jour fatidique au micro de DZ News. Selon ses propos, tout a commencé lorsque son voisin a quitté l’établissement pénitentiaire. Celui-ci venait de purger sa condamnation de deux ans de prison pour vol de la maison du locuteur. Dès sa libération, cet homme a voulu régler ses comptes avec son adjacent.

Blida : la commune de Soumaa secouée par un odieux crime

Le frangin de la victime raconte avoir subi un harcèlement et du chantage de la part de cette personne, par vengeance. Dans la nuit du vendredi, un gang armé de poignards, poussé par le voisin libéré, s’est attaqué au concerné devant sa boutique, raconte le même locuteur. Youcef Slimane est donc intervenu pour sauver son frère qui avait perdu conscience.

En pleine dispute, un agresseur a sauvagement poignardé le défunt. Mortellement blessé, il a été transféré vers l’hôpital où il a rendu l’âme. Et ce, en dépit des efforts consentis par les médecins pour lui sauver la vie. Par la même intervention, le frère de la victime a indiqué, effectivement, que certains membres de ce gang ont été arrêtés. Tandis que d’autres, au nombre non déterminé, ont pris la poudre d’escampette.

Ce meurtre impitoyable et impulsif a secoué la société DZ. Les Algériens exigent, en effet, que la justice fasse toute la lumière sur cet acte odieux. Cela afin de sanctionner les criminels.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes