Freelancer en Algérie : Vers la création d’une carte professionnelle

Algérie – Le ministre délégué chargé des start-up, Yacine Walid, s’apprête à introduire une carte professionnelle pour la réglementation de l’activité des freelancer en Algérie.

En effet, les services du ministre délégué chargé des start-up, Yacine Walid, sont sur le point d’introduire une nouvelle carte professionnelle qui serait destinée aux freelancer en Algérie, dans le but de la réglementation de leur activité sans pour autant qu’ils aient besoin d’un registre de commerce, rapporte El Bilad.

Dans le détail, le premier responsable du secteur des entreprises émergentes en Algérie, a convié les représentants du Groupement Algérien des Acteurs du Numérique (GAAN), ce lundi 26 avril 2021. Cela, dans le but de mettre sur la table le projet d’un texte au profit du système de l’entrepreneur indépendant.

De ce fait, les membres présents se sont montrés plus que accueillants à cette initiative. Notamment, car cela permettra à cette tranche de professionnels; qui sont estimés à des millions de pratiquer leurs activités dans un cadre légal. Et ce, sans avoir besoin d’être inscrit auprès du CNRC.

Les avantages de la carte professionnelle pour le freelancer

En outre, par le biais de cette carte professionnelle, le travailleur autonome pourra demander la création d’un compte bancaire commercial. Ce qui lui permettra d’émettre des factures à ses clients. Mais aussi, bénéficier de la sécurité sociale et de multiples autres avantages.

Il est à noter que le système de l’entrepreneur indépendant est très répandu dans les pays étrangers. Notamment en France. Il vise à régulariser et déterminer les conditions pour les activités de cette tranche de professionnels. Cela, dans de nombreux domaines de service. Tels que la programmation, la traduction, la création de contenu et une multitude d’autres activités.

D’autant plus qu’il existe même un programme lancé aux Emirates Arabes unis; qui offre des visas de résidence pour les étrangers qui se lancent dans l’auto-entreprenariat. Il est baptisé Go Freelance et il consiste à déposer sa candidature en ligne sur une plateforme dédiée pour faire partie de la communauté des freelancers.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé