France : Zemmour expulsé d’une salle de Futsal appartenant à Zidane par le frère de celui-ci (vidéo)

France – Le candidat à l’élection présidentielle française 2022, Éric Zemmour, a été expulsé d’une salle de football appartenant à Zinédine Zidane, par le frère du joueur franco-algérien. Dzair Daily relate pour vous toute l’information dans son édition du dimanche 03 avril 2022.

Ledit candidat était en déplacement, ce samedi 02 avril à Marseille. Un périple qui lui a valu une mésaventure. En effet, Éric Zemmour a été expulsé par le frère de Zidane, d’un complexe de football, en France. Il appartient à l’ex-footballeur, devenu entraîneur à succès depuis sa nomination à la tète du Real Madrid. Un mauvais faux pas, à dix jour du premier tour du scrutin !

Effectivement, le prétendant à l’Élysée multiplie les rencontres pour un seul et unique but. Celui de gagner en lisibilité. Et donc augmenter ses chances de figurer au second tour de la présidentielle. En déplacement dans le Sud de la France dans le cadre de sa campagne électorale, le candidat de l’extrême droite a changé de destination. Il s’est, en fait, rendu dans le complexe Zidane Five Club.

L’établissement est situé à Aix-en-Provence. Il appartient à la légende franco-algérienne. Soit Zinédine Zidane. Dans le détail, l’ancien journaliste et polémiste a lancé une manche de football. Cela sur le terrain du ZF avec des sympathisants de la région. Mais la partie a rapidement pris fin.

Ainsi, la rencontre à laquelle l’équipe d’Éric Zemmour a pris part a été interrompue par le responsable de l’établissement. Ce dernier n’est autre que le frangin de Zizo. Aux dernières nouvelles, il aurait alors été contrarié par la foule de journalistes et médias présents sur les lieux.

France : Éric Zemmour remis à sa place !

Effectivement, il est vrai que le candidat à la présidentielle a des détracteurs. Ils sont d’ailleurs nombreux à ne pas se gêner à le remettre à sa place. C’est le cas notamment du frère du Ballon d’Or 1998. Étant le chef des lieux, il est vite intervenu. Et ce, pour faire cesser le match tenu par Éric Zemmour et sa bande au ZF.

C’est dans une ambiance tendue que Nourredine Zidane a donc exigé le départ du candidat. En plus de ses collègues et des caméras. L’équipe de celui qui brigue le mandat de président aurait privatisé deux (02) terrains de football. Cela, au sein de l’établissement de Zidane Five Club. Il s’agit là de ce qu’a rapporté France Télévisions.

D’autant plus que l’entourage d’Éric Zemmour n’aurait pas prévenu les responsables du complexe sportif de la vraie raison de leur venue. En effet, leur présence s’inscrirait dans le cadre d’une stratégie politique. C’est en tout cas ce que mentionnent beaucoup. Le leader du parti Reconquête aurait ainsi voulu faire passer un message en cohésion avec son programme. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes