Voyageurs Algériens

France : Les visas pour les Algériens en chute drastique

0
Visas Algériens france
S'abonner :

Visas – La France fermerait – elle s’est frontière volontairement aux Algériens en réduisant le nombre d’octrois de visas ? C’est la question à laquelle ont répondu les députés de LREM, partie du président français, Emmanuel Macron. 

Ce mercredi 13 janvier dernier, les députés de La République en Marche , M’jid El Guerrab et Sira Sylla ont présenté leur rapport parlementaire au sujet de la politique de la France en matière de visas aux Africains notamment les Algériens. Les deux parlementaires ont notamment dénoncé une fermeture volontaire de la France aux citoyens Algériens. 

« Il y a eu clairement une volonté de fermer la porte. De plus de 400.000 visas délivrés, nous sommes passés à 200.000 visas. 45 % des demandes de visas formulées par des Algériens sont refusés. Au contraire, il aurait fallu multiplier par deux ces octrois de visas » a déclaré M’jid El Guerrab, des propos rapportés par Le Courrier de l’Atlas. 

Des déclarations qui vont dans continuité des propos tenus par Gérald Darmanin; le Ministre de l’Intérieur français qui avait affirmé que «Le Président de la République a pris une décision très forte; l’année dernière, sur la réduction du nombre de visas à l’encontre de l’Algérie » en décembre dernier. 

Une politique qui désavantage la France en Afrique 

Entre délais d’attente interminables, un grand nombre de visas refusés et des conditions d’accueil médiocre dans les centres de visas; la politique d’Emmanuel Macron en matière de  visas désavantagerait la France en Afrique. 

En effet, depuis maintenant quelques années, c’est le ministère de l’intérieur qui s’occupe des dossiers de visas à la place du ministère des affaires étrangères. Ce qui a clairement compliqué l’obtention d’un visa français par les citoyens africains de toutes catégories. 

« La politique des visas accorde une place disproportionnée aux risques migratoires au détriment de l’attractivité. » ont lancé les députés dans leur rapport parlementaire sur la politique française en matière de visas. 

M’jid El Guerrab et Sira Sylla ont ensuite demandé aux deux ministres concernés de procéder à un rééquilibrage en matière de gestion des visas afin d’atteindre les objectifs fixés. 

Article recommandé :  Reprise des visas, vols, frontières.. Ce qui attend les Algériens en 2021

Algérie : Numidia Lezoul fond en larmes après ce message de son père

Article précédent

Amine Gouiri et Maxime Lopez vont jouer pour l’Algérie ? La FAF réagit

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.