26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFranceFrance : un suspect accusé dans le meurtre d’un Algérien mis en...

France : un suspect accusé dans le meurtre d’un Algérien mis en examen

Publié le

- Publicité -

France – Un suspect a été arrêté pour le meurtre d’un Algérien en France. Nous vous invitons à lire la suite de cet article du jeudi 10 novembre 2022 pour découvrir les détails de cette affaire.

En effet, un suspect accusé dans le meurtre d’un Algérien a été mis en examen en France. Cette affaire remonte à une année, au mois de novembre 2021, un ressortissant algérien a été retrouvé mort en pleine rue. Les faits se sont déroulés dans un quartier de la gare de Périgueux. En outre, une fois sur place, les secours n’ont rien pu faire pour sauver la vie de la victime.

Ce sont des riverains qui ont découvert l’homme de 46 ans, ensanglanté, allongé entre le trottoir et la chaussée. Le quadragénaire s’était rendu dans une association caritative près du rond-point aux Poissons. Et c’est là qu’il s’est fait percuter par une voiture. Par ailleurs, l’autopsie du corps a révélé les traces d’un choc et d’un écrasement.

- Publicité -

Dans le détail, le choc subi par la victime a provoqué des blessures aux poumons et une détresse respiratoire a causé sa mort. L’auteur de cet homicide a pris la fuite et aucun témoin n’a assisté à l’accident. Les autorités ont ainsi ouvert une enquête pour retrouver l’auteur de ce crime. Il s’agit de ce que rapporte France Bleu.

France : un suspect mis en examen pour le décès d’un Algérien

Au cours de l’enquête menée par les autorités, des centaines de vidéosurveillances ont été épluchées. Et de nombreux automobilistes qui sont passés par les lieux du crime ont été interrogés. Cependant, il aura fallu attendre un an pour que l’auteur du crime soit confondu. Il s’agit d’un ressortissant soudanais âgé de 29 ans. 

Le suspect a été arrêté et mis en examen pour homicide involontaire et délit de fuite. Par ailleurs, les enquêteurs ont retrouvé des traces concordantes avec l’accident sur son véhicule. Le mis en cause a reconnu être passé par cette route le jour du drame. Mais a nié catégoriquement être le responsable de cet accident.

- Publicité -

En outre, l’avocate du mis en cause a expliqué que son client est seulement passé par le lieu de l’accident dans le même créneau horaire. Ce qui ne veut pas dire qu’il est le responsable de cet homicide. En attendant, l’accusé s’est vu retirer son permis et a été placé sous contrôle judiciaire. Aussi, il ne doit pas quitter le territoire français et doit pointer au commissariat.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -