AccueilActualitéAlgérieFrance : Sébastien Chenu s’oppose au retour des visas aux Algériens

France : Sébastien Chenu s’oppose au retour des visas aux Algériens

France – Le député du Rassemblement national (RN), Sébastien Chenu, a fortement contesté la décison du retour de la délivrance de visas au profit des demandeurs algériens.

C’est sur les ondes de Sud Radio que le député du Nord a mis en cause de façon tranchante la décision conduite par le ministre français de l’Intérieur concernant le retour des visas pour la France aux Algériens. L’intervenant n’a pas ménagé le premier flic de l’Hexagone en critiquant sa politique migratoire.

La thématique des visas pour la France octroyés aux citoyens algériens se retrouve au devant de la scène encore une fois. Le débat connait une relancée qui n’est pas des moindres. L’annonce faite au sujet d’une reprise normale de l’octroi des visas aux Algériens ne fait pas du tout l’unanimité.

Gérald Darmanin a subi une virulente attaque du député RN qui a usé d’un qualificatif « osé » pour décrire la décision en question. Au micro du média susmentionné, Sébastien Chenu n’est pas allé par quatre chemins. Il s’agit d’une « logique très dangereuse », a-t-il lâché en parlant de la décision de reprise desdits visas.

Darmanin annonce une nouvelle approche migratoire

Le rassemblement national, parti d’extrême-droite, est connu pour ses positions hostiles à la délivrance de visas, particulièrement aux Algériens. Son ancienne présidente a fait preuve de virulence envers l’Algérie à des occasions répétées. Par conséquent, les propos de Chenu évoqués ici ne surprennent pas grand monde.

C’est devenu comme une sorte de « tradition » dans le discours de l’ex-Front national du temps déjà de son fondateur, Jean-Marie Le Pen, déplorer des avis sur le Web. Rappelons quand même que ce dernier est un ancien de la guerre de libération en Algérie. Beaucoup pointent du doigt son engament, entre autres, aux côtés des nostalgiques pieds-noirs.

Pour mémoire, et pour revenir à l’actualité, le ministre français de l’Intérieur a précédemment annoncé l’élaboration de nouvelles lois concernant l’immigration. Parmi les nouveaux éléments que le responsable veut voir changer, il y a la question des OQTF. Il propose que l’OQTF intervient automatiquement à l’endroit de tout demandeur d’asile ayant aussitôt vu sa requête déclinée.   

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici