France : une scientifique Algérienne obtient un prix prestigieux

France – La scientifique algérienne Nour El Houda Mimouni, post-doctorante en neurosciences à l’université de Lille, a eu le mérite de recevoir le prix de Jeune Talent L’Oréal- Unesco Pour les Femmes et la Science. On vous relate les détails ce jeudi 14 octobre 2021.

Dans un domaine qui fut longtemps presque exclusivement masculin, les femmes accèdent de plus en plus à l’excellence scientifique. Elles participent sur un pied d’égalité à la résolution des grands défis de demain. Ainsi, le prix international l’Oréal-Unesco pour les Femmes et la Science a récompensé plusieurs chercheuses en France pour leur contribution au progrès scientifique, entre autres, l’Algérienne Nour El Houda Mimouni.

Effectivement, la scientifique d’origine algérienne a eu l’honneur de recevoir le prix prestigieux le 7 octobre dernier. Cela, en récompense de ses travaux sur le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). La représente des jeunes chercheurs en neuroendocrinologie en France cherche à développer des outils de diagnostic précoce et des pistes thérapeutique efficaces. Cela afin d’améliorer la prise en charge des patients atteints du SOPK.

Ainsi, il se trouve que la femme algérienne a pu, par sa ténacité et ses performances décrocher le prix international. Pour y parvenir, la jeune femme de 30 ans a passé par plusieurs étapes. Nour El Houda Mimouni a effectué un long cursus entre Paris et Alger. Elle est par la suite venue à Lille pour préparer sa thèse de doctorat, sous la direction du professeur Paolo Giabobini. Il s’agit de toute manière de ce que rapporte le média français, Lille Actu.

Une aide financière pour la post-doctorante algérienne

En outre, la jeune chercheuse a reçu une récompense financière pour sa contribution au progrès scientifique. En effet, elle a obtenu une bourse de 20.000 euros. Cela, afin de soutenir et faire avancer efficacement ses recherches. Mais aussi d’octroyer de la visibilité à son statut de femme scientifique. Il s’agit là aussi de ce que mentionne la même source médiatique.

Par ailleurs, Nour El Houda Mimouni a exprimé sa gratitude quant à cette récompense. « Un grand honneur bien sûr ! Ça me tient personnellement à cœur ». Mais elle tempère « Le chemin est encore long ». C’est selon les déclarations de la jeune femme faites au média susvisé.

 Il sied de noter que le programme France l’Oréal-Unesco est mené conjointement par la Fondation l’Oréal. Ainsi que la Commission nationale française pour l’Unesco et l’Académie des Sciences. Il contribue à soutenir de jeunes talents pour la poursuite de leur carrière scientifique. Il a déjà révélé et récompensé 300 chercheuses.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes