4.9 C
Alger
4.9 C
Alger
samedi, 2 mars 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversFrance : Un sans-papier Algérien arrêté pour avoir cambriolé un PMU

France : Un sans-papier Algérien arrêté pour avoir cambriolé un PMU

Publié le

- Publicité -

France – Un jeune sans papier algérien a été arrêté par la police pour avoir cambriolé de PMU à proximité du palais de justice de Nantes.

C’est dans la nuit du 29 au 30 mars, que le jeune sans papier algérien de 18 ans vivant en France avait profité de la période de confinement pour cambrioler le bar PMU « Les Mathurins », situé non loin du Palais de justice de Nantes; rapporte le site d’information français Actu Fr.

Ne s’agissant pas de son premier cambriolage, le jeune sans papier algérien résident en France de maniéré clandestine est originaire de Annaba. Il avait déjà, par le passé, cambriolé un autre buraliste de quartier nommé « L’Écureuil »; et a même été condamné pour son délit le 24 février dernier.

- Publicité -

Il avait été condamné, au palais de justice voisin, à 4 mois de prison ferme qu’il a purgé partiellement; car libéré dès le 6 mars 2020 sur remise de peine. Son bref passage par la case prison ne l’aurait donc nullement empêché de récidiver seulement trois semaines plus tard.

Tout le bar aspergé d’eau de javel

Selon la même source, c’est en répandant de l’eau de javel sur tous les éléments du bar que le cambrioleur comptait effacer ses traces. Néanmoins, c’est une tache de sang oubliée qui révélera l’identité du jeune voleur, le lien avec son ADN a été fait par hasard; suite à son interpellation dans la rue en fin avril, à l’occasion d’un banal contrôle de son attestation de déplacement dérogatoire dans le cadre du confinement contre le Coronavirus, Covid-19.

En plus de ses empreintes génétiques déjà répertoriées par les autorités françaises, cet homme déjà connu sous d’autres identités avait été confondu par les images de vidéosurveillance du commerce.

- Publicité -

Préjudice important, verdict lourd

La Cour de Nantes a annoncé le verdict du jeune malfaiteur, lors de la comparution immédiate du cambrioleur. Un condamnation de 10 mois d’emprisonnement ferme a été prononcé contre le jeune sans papier, alors maintenu en détention, indique Actu Fr.

Selon la même source, la sévérité de la sentence s’explique par le fait qu’il ne s’agit « pas de menus larcins » mais de « cambriolages extrêmement importants »; a justifié la présidente. Le préjudice pour « Les Mathurins » s’élève à 60.000 €, précise la même source.

La peine prononcée s’avère supérieure aux réquisitions de la procureure de la République, qui avait demandé 8 mois de prison ferme et un mandat de dépôt pour ce vol « préparé » et « ciblé ». Outre des paquets de cigarettes et des jeux à gratter, ce voleur accompagné de complices non retrouvés; était reparti avec le pistolet d’alarme et les munitions du buraliste. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -