France : Samy Faraj tourne le dos au Maroc et choisit l’Algérie

- Advertisement -

Foot – Le milieu de terrain du FC Sochaux-Montbéliard, Samy Faraj, évoque les raisons pour lesquelles il a choisi d’évoluer au sein de l’équipe nationale d’Algérie au lieu du Maroc.

- Advertisement -

L’algéro-marocain et le milieu de terrain du FC Sochaux-Montbéliard, Samy Faraj a répondu positivement à l’appel de la Fédération d’Algérie de football, ainsi, il tourne le dos au Maroc. Rappelons que ce dernier a été convoqué avec les U20 pour participer au prochain tournoi de l’UNAF qui se déroulera ce mois de décembre en Tunisie, selon ce qu’a rapporté le quotidien spécialisé Afrique Sports.

Le milieu offensif qui a évolué sous le maillot de l’équipe du Maroc des U16, a fait le choix de représenter les couleurs de l’Algérie, au même moment où il a été contacté pour rejoindre les Lions de l’Atlas pour participer à cette même compétition. Le jeune algérien a tenu à s’exprimer à ce sujet.

Ce dernier a reconnu que les dirigeants de l’équipe du Maroc des moins de 20 ans lui ont fait appel pour participer au tournoi UNAF en ajoutant qu’ils lui ont même promis un rôle de cadre au sein de l’équipe. Samy Faraj a déclaré qu’il n’a pas répondu favorablement pour la seule et simple raison qu’il ne garde pas très bon souvenir de son expérience avec l’équipe nationale du Maroc.

« Effectivement, le Maroc m’a aussi contacté pour participer au prochain tournoi UNAF. Ils m’ont aussi promis que je pourrais jouer un rôle de cadre au sein de l’équipe mais mon choix était déjà fait. Il faut aussi savoir que j’ai eu une expérience avec la sélection marocaine des moins de 16 ans qui ne s’était pas très bien passée. Forcément, je n’en ai pas gardé un très bon souvenir.», a affirmé le jeune joueur.

Samy Faraj vise à accrocher la qualification à la CAN U20 organisée l’an prochain en Mauritanie

Le jeune joueur de 19 ans a affirmé que le projet de la Fédération algérienne l’a convaincu et aidé à faire son choix entre les deux nations de football. Il a également manifesté son impatience de participer aux qualifications et aux succès avec les Verts de l’Algérie, notamment la prochaine CAN U20 « Au cours de l’année dernière, j’ai refusé de répondre à un appel de la sélection marocaine en U20 car j’étais proche de rejoindre l’Équipe de France où je savais que le sélectionneur me suivait.

Cependant, la Fédération algérienne m’a convaincu avec le projet présenté et j’ai hâte de participer aux échéances passionnantes qui attendent la sélection avec cet objectif de se qualifier à la prochaine CAN U20.», a conclu Faraj.

En sus, Samy Faraj a fait savoir que ses deux coéquipiers à Sochaux; Jessim Pellisard et Mohand Lounici lui ont fait un très bon retour quant à l’organisation et l’ambiance au sein de l’équipe sur et en dehors du terrain. Pour mémoire, les deux coéquipiers du milieu offensif ont auparavant participé aux regroupements organisés par la DTN en Algérie. Et c’est en grande partie due à la vidéo qu’a faite Mahrez et son sélectionneur Djamel Belmadi à Jessim Pellisard; qui l’a motivé à rejoindre l’équipe nationale d’Algérie.

En conclusion, le jeune footballeur a parlé de sa relation avec l’Algérie. En rappelant que cette opportunité d’évoluer avec les U20 lui permettra non seulement de ramener la qualification pour la prochaine CAN U20; mais aussi de mieux découvrir le pays. Celui-ci a avoué qu’il n’a jamais eu l’occasion de visiter plus en profondeur le pays; car sa mère originaire d’Oran souffre d’aviophobie. 

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !