Scoop et People

France : Le rappeur Franco-Algérien Moha La Squale accusé de viol

0
France Moha La Squale
S'abonner :

France – Selon les témoignages de nombreuses femmes diffusés sur les réseaux sociaux, le rappeur Franco-Algérien, Moha La Squale, est accusé de viol, violence et séquestration.

En effet, le jeune artiste de 25 ans, Moha La Squale est au cœur d’un scandale sur les réseaux sociaux, secouant de ce fait la toile de la Pop Culture en France. Cela dit, si ce rappeur a beaucoup fait parler de lui en ces dernières 24 heures; c’est en raison des nombreux témoignages l’accusant de viol, de violence et de séquestration sur des dizaines de femmes.

Il convient d’indiquer que cette vive polémique est le fruit de révélations dénoncées par une jeune femme dénommée Romy; qui a partagé des stories sur son compte Instagram; où elle a gravement accusé l’artiste, en le citant directement. « Il était ultra irrespectueux […]. Mais vu qu’il a de l’argent, il prend une confiance mais monumentale […]. C’est un grand malade », a-t-elle attesté; affirmant connaître « des gens qui ont vécu des trucs très graves avec lui ».

« Vos rappeurs violeurs qui font des sons de love et qui séquestrent des meufs; qui frappent leur go et qui après ooooh ma lunaaaa »; a écrit la jeune femme sur une de ses stories; précisant que sa relation avec Moha date d’un moment. Par ailleurs, sur la lancée, l’histoire de Romy a déclenché une vague de témoignages au sujet de l’artiste. Elle a également partagé plusieurs autres messages de victimes présumées du rappeur de 25 ans; dont une ancienne campagne prénommées Luna à qui il a dédié une chanson.

 

Article recommandé :  Algérie : L'homme d'affaires Laid Benamor auditionné par la justice

Moha La Squale réagit en annonçant la date de sortie de son prochain album 

Plusieurs jeunes femmes ont évoqué tour à tour des cas de « violence et emprise psychologique »; mais surtout de « viol », de « séquestration » et même de « menace et tentative de meurtre ». Des témoignages qui corroborent la version de Romy. « Pourquoi personne parle du fait que Moha La Squale séquestre, frappe et menace de mort ses copines ? », a écrit une internaute.

« J’ai passé deux ans avec Moha. Deux ans d’enfer, de violences physiques, psychologiques, de menaces; de cris, de larmes et d’interdictions en tous genres »; aurait raconté Luna à la lanceuse d’alerte. Par ailleurs, elle a indiqué être allée au commissariat pour déposer plainte, mais elle a finalement pris peur, avant de prendre la fuite. De son côté, l’artiste-rappeur originaire du quartier de La Banane; dans le 20e arrondissement de Paris, a réagi en annonçant la sortie de son deuxième album solo le 18 septembre prochain. 

Pour rappel, Moha a été interpellé le 19 juin dernier à Paris à la suite d’un contrôle de routine; au cours duquel il avait tenté de fuir. Selon le média Sputnik News, les policiers ont rattrapé le rappeur. Notre source a précisé que son procès devait avoir lieu le 09 juillet 2020 mais a été renvoyé au 18 mars 2021. Ce dernier doit être jugé pour refus d’obtempérer, outrage et rébellion. De plus, en 2019, il avait déjà été reconnu coupable de violences sans ITT (l’incapacité totale de travail) et de menaces de mort; a souligné la même source.

Riyad Mahrez testé positif au Coronavirus.. L’Algérien mis en confinement

Article précédent

Vols Algérie – France : ASL Airlines annonce de nouveaux vols spéciaux

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.