AccueilSociété et CultureSociétéFrance : Ouvrir les mosquées durant la Nuit du Destin, le Conseil...

France : Ouvrir les mosquées durant la Nuit du Destin, le Conseil d’État saisi

France – Le recteur de la grande Mosquée de Paris (GMP) revendique l’ouverture des mosquées, durant la Nuit du Destin (Laylat al-Qadr) du 8 au 9 mai 2021, de 21h00 jusqu’à 02h00 du matin. 

En effet, dans un communiqué rapporté par l’AFP, le recteur de la grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz déclare avoir sollicité le ministre de l’Intérieur. Il a plaidé alors pour l’ouverture des mosquées en France de 21h00 à 02h00 durant la Nuit du Destin. Celle-ci s’étalera cette année du 8 au 9 mai 2021.

Cette demande a été rejetée par la tutelle. Le recteur, qui est avocat, indique dans son communiqué avoir la ferme volonté d’aller plus loin dans sa requête. Chems-Eddine Hafiz s’est donc adressé au Conseil d’État. C’est toujours dans le but d’obtenir la dérogation voulue. Elle permettrait aux musulmans de France de pouvoir pratiquer leurs rites spirituels pendant cette nuit à portée religieuse. 

Me Hafiz souligne, en outre, l’attitude qualifiée « d’exemplaire » de la communauté musulmane de France. Il note que cela a été salué par le gouvernement lui-même. Ce dernier reconnait, selon le même locuteur, l’attitude irréprochable des personnes de confession musulmane et l’indulgence dont ils ont fait preuve face à cette crise sanitaire. 

Mosquées de France : Les musulmans profiteront-ils de cette nuit particulière ? 

La Nuit du Destin ou « Laylat al-Qadr » célèbre la nuit où le prophète Mohammed (sws) a reçu la révélation du Coran par l’ange Gabriel (Djibril). Une soirée considérée comme étant hautement sacrée pour les musulmans à travers le Globe dont ceux algériens. 

Au programme, traditionnellement des prières et une récitation du texte coranique durant toute ou une large partie de la nuit. La grande Mosquée de Paris attend la réponse du recours juridique. Il s’agit donc de celui déposé auprès du Conseil d’État pour pouvoir célébrer cette soirée, généralement la 27e nuit du mois de ramadan, comme il se doit sur le plan spirituel.

Pour rappel, et en raison de la Covid-19, le gouvernement a imposé un couvre-feu sur tout le territoire de France depuis mi-décembre. Une mesure prise afin de contenir la pandémie du coronavirus.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes