AccueilActualitéFranceFrance : le nombre d’Algériens qui ont obtenu le titre de séjour...

France : le nombre d’Algériens qui ont obtenu le titre de séjour dévoilé

France – Les dernières données du service statistique ministériel Immigration – Intégration a divulgué le nombre d’Algériens ayant obtenu un titre de séjour. Dzair Daily cous en dit davantage dans la suite de cet article du 30 décembre 2022.

En effet, le dernier rapport des services statistiques de l’immigration et de l’intégration a dévoilé les chiffres concernant le nombre d’Algériens ayant eu leur titre de séjour en France. Les données concernent l’année 2021. Et la direction ministérielle a fait état d’environ 3.451.804 ressortissants étrangers titulaires d’un titre de séjour.

Dans le détail, le rapport indique que le nombre de titres de séjour en cours de validité et de documents temporaires a augmenté de 3%. Parmi les étrangers ayant obtenu ces documents, 41,7% sont issus des pays du Maghreb. D’ailleurs, selon ce même rapport, les Algériens occupent la deuxième place avec 25.783 titres de séjour.

Par ailleurs, le nombre d’Algériens ayant eu droit au titre de séjour en 2019 s’élève à 27.439. Et à 23.919 en 2020. Le même rapport atteste que sur les 25.783 documents délivrés en 2021, 1.278 l’ont été pour motif économique. 7.443 pour des étudiants et les  15.127 restants pour motif familial. Une augmentation de 2,6% a ainsi été constatée par rapport à l’année 2020.

S’agissant du total des titres de séjour valides et des documents provisoires délivrés aux Algériens, le rapport fait état de 610.992 documents. Le Maroc en compte 566.641 tandis que les Tunisiens en ont 260.935. Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien d’information généraliste Ennahar, dans sa récente édition.

La France durcit les conditions pour la délivrance des titres de séjour

Dans ce contexte, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a présenté un projet de loi visant à contenir le flux migratoire et à durcir les conditions d’accès au titre de séjour pour les étrangers. Ces derniers devront désormais remplir une nouvelle condition, il s’agit d’un test de langue française qu’ils doivent réussir au risque de se voir refuser l’obtention ou le renouvellement de leur document.

Darmain a ainsi indiqué que les demandeurs du titre de séjour de l’année prochaine devront passer ce test. Dans le cas contraire, leur résidence leur sera retirée. Et ces derniers devront, par la suite être rapatriés dans leur pays.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici