AccueilActualitéFranceFrance - Naturalisation : Les Algériens et Marocains en tête du classement

France – Naturalisation : Les Algériens et Marocains en tête du classement

France – Selon les derniers chiffres du rapport d’Eurostat, 113.000 personnes sont devenues françaises en 2019, dont la grande majorité, ayant bénéficié de naturalisation, sont des citoyens Algériens et Marocains.

En effet, selon une information rapportée le 04 septembre dernier par le journal, Le Parisien; en 2019, la France aurait octroyé la naturalisation à 113.000 résidents étrangers, dont les Algériens et les Marocains. Selon les derniers chiffres du rapport d’Eurostat, cités par notre source; ces derniers représentent la plus grande partie des citoyens étrangers naturalisés par le gouvernement français. 

Cela dit, « il y a quatre (04) principales façons de devenir français; soit par le sang, soit par le sol, une façon de plus en plus conditionnée; ou bien en se mariant ou en étant naturalisé; a expliqué le journal français; précisant que d’après l’Insee la naturalisation décrétée par les autorités, compte pour elle seule 43% des acquisitions de nationalité en 2019 ». Par ailleurs, selon les données 2018 d’Eurostat, les Maghrébins représentent les ressortissants les plus accueillis en France, à commencer par les Marocains, puis les Algériens et les Tunisiens. 

Ainsi, en tête du classement l’on retrouve les ressortissants Marocains avec 15.390 naturalisés en 2018; suivis des citoyens Algériens, avec 14.867 personnes naturalisés. Quant aux Tunisiens, ils arrivent troisième (03e) dans ce classement; avec un nombre moins important que les deux premiers, notamment 6.687 naturalisations.

Naturalisation des Algériens au niveau de l’Europe

Il faut savoir qu’au total, 62% des nouveaux Français sont d’origine africaine, 20% viennent d’Europe; 09% sont originaires d’Asie, 07% d’Amérique et 02% d’Océanie; a souligné la même source. Quant à la tranche d’âge; un tiers, soit 33% ont moins de 15 ans, 17% ont entre 15 et 29 ans; 29% ont entre 30 et 44 ans, 16% entre 45 et 59 ans. Et les plus âgés (60 ans et plus) représentent moins de 04%.

Toujours en 2018, à l’échelle européenne, les Marocains représentent également la tête du classement des naturalisations. Ils sont suivis par les Albanais puis les Turcs. Les Algériens par contre sont sixième (06e) en Europe, et les Tunisiens 13e. À noter que 672.300 étrangers ont obtenu la nationalité d’un des pays de l’Union européenne en 2018; a indiqué Le Parisien. Côté genre, la proportion est presque équilibrée; 52 % sont des femmes.

En outre, il convient de préciser que le pays européen qui naturalise le plus de ressortissants étrangers est le Royaume-Uni (157 000), suivi par l’Allemagne (116 000), puis l’Italie (112 000). Quant à la France, elle est le 4e pays à octroyer le plus la nationalité après les trois pays européens mentionnés ci-dessus.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici