Voyageurs Algériens

La France met l’Algérie dans le rouge.. Ouverture des frontières éloignée ?

0
france algérie rouge frontières
S'abonner :

France – La France, ayant ouvert ses frontières à certains pays, rend obligatoires les tests de détection du coronavirus et consolide ainsi son dispositif de dépistage, et les concernés sont les voyageurs provenant de 16 États rangés dans la case « rouge » dont l’Algérie.

La chaîne d’information française LCI a évoqué hier les pays classés sur la « liste rouge » de la France, dont l’Algérie avec qui les frontières demeurent fermées. En effet, car les personnes en provenance de notre pays autorisés, pour l’instant, à entrer à l’Hexagone le sont uniquement dans le cadre du rapatriement.

Alors, les voyageurs de ces 16 pays, y compris l’Algérie « devront désormais montrer patte blanche ; avant d’entrer sur le territoire français » ; a écrit vendredi le média télévisuel. L’accès « via les aéroports et ports du pays » est conditionné. Ceci par la présentation de « la preuve d’un test négatif de moins de 72 heures » ; pour 4 pays des 16.

Ce test « sera obligatoire au départ des Émirats arabes unis, des États-Unis, du Bahreïn et du Panama ». Cependant, le test se réalisera une fois en France pour les 12 pays restants. Ceux-ci sont l’Afrique du Sud ; le Koweït ; le Qatar ; Israël ; le Brésil, le Pérou ; la Serbie ; l’Algérie ; la Turquie ; Madagascar ; l’Inde et Oman. 

Quel avenir proche à l’ouverture des frontières de la France aux Algériens ?

La Chaîne Info du groupe TF1 a expliqué le classement par les autorités françaises de cet ensemble de pays par leur situation sanitaire. Le média a donc présenté celle de chacun de ces États pour montrer la délicatesse de l’évolution épidémique dans ces contrées. Dans le cas de l’Algérie, pour le moment il n’y a que les voyageurs ayant droit au rapatriement qui peuvent se rendre en France.

Ces derniers s’y rendront alors ; et feront obligatoirement objet de tests au Covid-19 à leur arrivée. Tout cela donne-t-il un indice sur l’éloignement de l’option d’ouverture des frontières entre les deux rives ? Si l’on s’appuie sur la source susmentionnée on pourrait avancer que, visiblement, seule l’évolution de la situation sanitaire en Algérie le déterminera.

L’Algérie « a enregistré une hausse record des cas positifs quotidiens de contaminations en 24 heures ce 24 juillet » ; a souligné LCI pour donner un aperçu de l’état actuel des choses dans notre pays. Il y a eu effectivement « 675 nouvelles infections ». En sus, 1.126 Algériens ont jusqu’ici perdu la vie des suites de la pneumonie virale, a rappelé la même source.

Article recommandé :  Algérie CNR : Retraite anticipée conditionnée à la date de dépôt du dossier

France : Régularisation des livreurs sans-papiers (harraga) dont les Algériens

Article précédent

Algérie : Marché des voitures d’occasion en crise à cause du Coronavirus

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.