France : le meilleur angle de vue de la gifle de Macron (vidéo)

France – Hier, lors d’un déplacement professionnel, le président de la République française, Emmanuel Macron a reçu une gifle d’un individu qui a vite était neutralisé par les chargés de sécurité. Voici la scène avec plus clarté.

En effet, il s’agit là de l’événement dont parlent tous les médias dans le monde. Le président Emmanuel Macron a donc reçu, mardi, une gifle de la part d’un jeune homme lors d’une visite dans le sud-est de la France. Redécouvrez le geste ce 9 juin 2021.

Cet incident a eu lieu très précisément dans un lycée hôtelier situé dans la commune de Tain-l’Hermitage à la Drôme. En fait, ledit déplacement vient dans le cadre du « tour de France des territoires » qui a débuté mercredi dernier.

Celui-ci vise alors à « prendre le pouls du pays ». Cela en rencontrant des habitants, des étudiants et des commerçants de plusieurs régions. Et c’est justement ce que s’est activé à faire le chef de l’État français avant de quitter le lycée susmentionné dans la Drôme. Et quelle a été la surprise du président de recevoir une gifle en plein visage de la part d’un individu présent dans la foule. 

Cet acte a provoqué la stupéfaction du président, mais aussi des présents sur place comme le montre une vidéo enregistrée avec le téléphone d’un témoin. Un autre enregistrement de l’action filmée d’un autre angle de vue et d’une bien meilleure qualité a d’ailleurs fuité ces dernières heures sur la Toile.

On peut distinguer par le biais de cette vidéo que l’agresseur aux cheveux longs vêtu d’un tee-shirt de la couleur kaki a crié « Montjoie, Saint Denis ! », et « À bas la Macronie ! ». Cela avant de gifler Emmanuel Macron. 

Qui sont les responsables de l’acte ?

Après l’incident, l’agresseur ainsi qu’une autre personne qui l’accompagnait ont vite été neutralisés par les chargés de sécurités. Les deux (02) individus sont actuellement en garde à vue pour « violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ». Et nous en savons plus sur les fauteurs après quelques heures de l’acte. 

Ainsi, et d’après ce que rapporte le site français de LCI, les deux (02) jeunes hommes sont tous deux âgés de 28 ans. Ils sont originaires de la commune de Saint-Vallier et sont inconnus de la justice, précise la même source. Cela tout en indiquant que leurs motivations exactes ne sont aussi pour le moment pas connues. 

Pour plus de détails, les suspects répondent aux initiales de D.T et A.C. Ces derniers font partie d’une association de jeux de plateau d’inspiration médiévale. Quant à leur profession, la source susmentionnée révèle que l’un d’entre eux est un adepte des arts martiaux. Tandis que l’autre fait partie d’un conseil de quartier de la commune de Saint-Vallier.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé