France : Marion Maréchal Le Pen fustige Benzema (vidéo)

France – La polémique autour de l’affaire Benzema et Khabib est loin de connaître un épilogue, cela puisque la nièce de Marine Le Pen, Marion Maréchal, a décidé de raviver une colère sourde sur le sujet. Voici ce qu’elle dit.

Nul besoin de le préciser, l’actualité de ces dernières semaines est là pour le rappeler, la France est devenue un terreau fertile aux polémiques autour de l’affaire des caricatures. Cela va sans dire. La dernière bougie allumée lors du deuil de Samuel Paty est loin d’être atteinte. Seulement hier, une députée en France, Marion Maréchal en l’occurrence, est revenue encore une nouvelle fois sur la polémique de l’international Karim Benzema qui a liké un message anti-Macron sur Instagram. 

C’est un simple petit pouce bleu appuyé sur le post du champion du monde poids légers d’arts martiaux mixtes, Khabib Nurmagomedov, qui a laissé l’effet d’un poids très lourd sur le joueur français. Celui-ci s’est retrouvé au cœur d’une vive polémique après ce like en octobre dernier. Alors que l’histoire remonte à loin, celle-ci a refait surface cette fois sur le plateau de l’Heure des pros dans son dernier numéro, diffusé ce mercredi 09 décembre. 

C’est la petite-fille de Jean-Marie qui a redonné de l’écho à l’affaire. Invitée de l’émission susmentionnée, la députée française a tout d’abord lu les dernières lignes de la publication du Russe. « Qu’Allah lâche son châtiment sur quiconque empiète sur l’honneur de Mohamed », lit-elle. « C’est pas un petit sujet », estime-t-elle après sur le fait d’avoir liké un post qui contient de tels mots. « Ils (des joueurs français dont Benzema, ndlr) ont aimé ce post ! », ajoute-t-elle.

Ce que dit Marion Maréchal sur les joueurs français ayant liké le post de Khabib

C’est à ce moment là que le rappeur Rost, également invité sur le plateau de Pascal Praud l’a répondu : « Est ce que c’est ça qu’ils ont liké ou les propos d’avant ? ». L’artiste n’a pas rongé son frein, il ajoute alors pour lui dire : « Vous sortez ça du contexte ». En définitive, il estime qu’il vaut mieux lire tout le texte afin de juger les joueurs français. La députée refuse donc de lâcher le morceau et dit qu’elle peut lire l’ensemble de la publication. 

En réponse, l’auteur a dit : « Moi je ne pense pas que Benzema ait liké un propos qui appuie l’assassinat de Samuel Paty ! ». « Ce que vous dites est grave », ajoute-t-il. Le débat entre les deux invités continue. Marion Maréchal indique qu’elle voit le choses sous le même ongle pour ce qui est affaire grave. « Je suis d’accord avec vous et j’aurais aimé qu’il y a eues des suites », déclare-t-elle. 

« Oui la phrase est à la fin du post, alors que dit le post auparavant ? », s’interroge Rost. « Le post dénonce en effet les caricatures de Mohamed en disant qu’il n’est pas judicieux de laisser insulter des musulmans », avoue-t-elle. Pour renforcer son point de vue précédant, Marion Maréchal a enfin décidé de revenir sur le sujet principal de l’émission. Celui-ci traite l’affaire du match entre le PSG et le IBFK.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes