France : Marine Le Pen promet « plus de visa pour les Algériens »

France – Invitée sur un plateau télé, Marine Le Pen évoque de nouveau le sujet du visa pour les Algériens. Retrouvez plus de détails dans ce numéro du 16 novembre 2021. 

Il semble que la candidate du Rassemblement National (RN) a la prochaine élection présidentielle de 2022 en France, Marine Le Pen, ne manque aucune occasion de s’en prendre à l’immigration des Algériens. En effet, c’est ce qu’on constate à travers le discours de la présidente du RN. Cette dernière était l’invitée, lundi, des « Matins présidentiels », émission diffusée sur la chaîne France Info.

Un rendez-vous dans lequel la candidate à la course pour l’Élysée a d’abord détaillé de nombreux points de son programme électoral. Elle a parlé notamment de l’économie, du système de retraite actuel en France, et de son rival nommé Éric Zemmour. Selon les derniers sondages, il est la plus grande menace pour Le Pen dans cette course au palais de l’Élysée.

Au cours de l’émission, Marine Le Pen a évoqué une nouvelle fois le sujet de l’immigration. En premier, elle a parlé de la crise migratoire actuelle à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne. Où des milliers de migrants du Moyen-Orient campent depuis des jours. En plus, elle soulève le sujet des visas pour les Algériens. La femme politique en parle alors que les relations sont déjà tendues entre la France et notre pays. 

Marin Le Pen voudrait poser le dilemme 

Dans le détail, Marine Le Pen appuie les pressions qu’exerce actuellement le gouvernement français sur l’Algérie. Cela pour récupérer les ressortissants clandestins algériens en France. Elle pense que l’Algérie est une grande nation et l’appelle à procéder comme telle en respectant le droit international.

Le cas échéant, la Présidente du Rassemblement National pense que la France ne doit pas réduire le nombre de visas de 50 %. Mais plutôt arrêter carrément de délivrer les visas pour les Algériens. Dans ce sens, elle suggère de stopper net tous les transferts d’argent vers l’Algérie. 

Par ailleurs, les potentiels candidats à la présidentielle française, tels que Xavier Bertrand et Marine Le Pen, font de l’Algérie une cible. Et ce, en espérant gagner la sympathie d’une partie de l’électorat à l’approche des élections en France. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes