France : Macron giflé dans la Drôme, la vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux

France – Lors de sa visite dans la Drôme, le président de la République française, Emmanuel Macron a été giflé par un individu.

En effet, ce mardi 08 juin 2021, le président français Emmanuel Macron a été giflé par un individu, cela lors d’un déplacement effectué dans le cadre de la deuxième étape du « tour de France des territoires ». Un projet qui a débuté le 02 juin dernier et qui vise, entre autres, à « prendre le pouls du pays ».

Ainsi, et lors de sa visite, aujourd’hui, au département de la Drôme qui est situé dans le sud-est de la France, le président n’a pas eu l’accueil souhaité. Effectivement, Macron s’est fait violemment gifler après avoir serré quelques mains jusqu’à tomber nez à nez avec son agresseur. 

Ce dernier a donc frappé le chef de l’État en plein visage avant de crier « À bas la Macronie ». Ce qui a amené les chargés de sécurités à rapidement intervenir. Cela afin d’éloigner le président du fauteur et de neutraliser celui-ci au plus vite. Cette scène plutôt insolite a été enregistrée avec un téléphone d’un présent sur place.

Ladite vidéo a d’ailleurs été partagée massivement sur les réseaux sociaux. Ce qui a contribué à créer un énorme buzz sur la Toile. Quant au lieu exact de l’incident, il s’est déroulé dans un lycée hôtelier. Celui-ci est situé dans la commune de Tain-l’Hermitage qui elle-même est située dans la Drôme comme précédemment cité.

L’auteur de l’acte a été arrêté, précise la préfecture de Drôme

En effet, c’est là ce dont nous a informé le site français de BFM TV ce mardi. Ainsi, il se trouve que deux (02) personnes ont été interpellées suite à cette gifle reçue par le chef d’État français. La même source ajoute que les deux (02) individus sont actuellement en garde à vue.

Cela pour être les auteurs de « violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique ». C’est ce dont a fait état la source susmentionnée. De son côté, l’Élysée a mentionné et a révélé aux médias qu’il était question d’une « tentative de gifle » sans pour autant donner plus de détails.

Ce qui ne va, toutefois, pas impacter la suite du « tour de France des territoires ». Effectivement, c’est plus ou moins ce qu’a confié l’Élysée aujourd’hui en déclarant que le déplacement se poursuit. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien français Le Monde

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé