Jean Messiha dérape sur TPMP « Le voile est une croix gammée nazie au féminin »

France – La journaliste voilée Nadiya Lazzouni revient sur d’anciennes déclarations du politicien Jean Messiha qui aurait porté des propos jugés « racistes » sur le voile. On vous en dit plus, juste ci-dessous.  

En effet, la journaliste et actrice Nadiya Lazzouni s’est manifestée récemment. Cela, par le biais d’un tweet que la jeune femme a publié, ce mardi, sur son compte officiel Twitter. Il a été question dans ledit poste de dénoncer d’anciens propos qui datent du mois de mai 2021. Des déclarations en relation avec le voile et qui ont été prononcées par l’homme politique Jean Messiha qui, pour rappel, réside en France.

Pour les intéressés, Dzair Daily vous livre, ce jeudi 16 septembre 2021, plus de détails à cet égard. En fait, tout a commencé à l’issue de l’émission télévisée « Touche pas à mon poste » animée par Cyril Hanouna. Un numéro dans lequel, vous l’aurez compris, étaient présents Nadiya Lazzouni et Jean Messiha.

Connu pour ses propos islamophobes, le politicien français n’a pas manqué d’attaquer encore une fois la religion musulmane. Cela, en portant des propos « racistes » sur le voile que portent certaines femmes musulmanes. Effectivement, Jean Messiha a carrément comparé le vêtement religieux à la « svastika (croix gammée nazie) ». Pour les curieux, on vous laisse l’extrait vidéo qui reprend lesdits propos du politicien français juste ci-dessous.

Ce qu’a dit Nadiya Lazzouni à propos des déclarations de Jean Messiha sur le voile

De son côté, la jeune journaliste a préféré répondre au politicien à tête reposée depuis ses réseaux sociaux. Effectivement, Nadiya Lazzouni a partagé, récemment, un poste sur son compte officiel Instagram. Et ce, plusieurs mois après l’émission TV qui, pour rappel, date de mai 2021. 

« J’ai longtemps pensé qu’il fallait reprendre la parole dont nous avons été collectivement dépossédée, occuper ces espaces dont nous a historiquement exclus », a rédigé l’intervenante. Selon elle, « cette dernière année, les médias mainsteam ont fait le choix de servir de relais à une communication politique et à des idéologies racistes, néofascistes ». 

Un choix qui rend « impossible un débat d’idées qui serait nuancé, équilibré et respectueux », estime Nadiya Lazzouni. C’est pourquoi, cette dernière a décidé « de cesser toute participation aux débats télévisés ». Et ce, afin d’éviter d’être confrontée à « des personnages grotesques dénués de discernement », rédige encore la journaliste. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes