La France a un incroyable talent : Un Algérien surprend le jury

France – Dans le dernier numéro de l’émission française, la France a un incroyable talent, un jeune algérien a épaté le jury et s’est qualifié pour la phase finale. On vous en dit plus. 

Étonné par l’impressionnante et bluffante performance de Bboy Haiper, l’acteur Issa Doumbia, membre du jury de l’émission de télévision française intitulée « la France a un incroyable talent », ne s’est pas empêché d’utiliser son Golden Buzzer afin de propulser en finale le jeune algérien. En effet, Bboy Haiper, de son vrai nom Youcef Mecheri, a réussi à décrocher, ce mardi 08 décembre, l’une des quatre (04) dernières places de finalistes.

Bboy Haiper a donc brillé encore une nouvelle fois sous les lumières des projecteurs. Alors qu’il avait tendance à attirer la foule et enthousiasmer les passagers dans les ruelles de Paris, le jeune algérien a mis tout le jury d’accord dans une salle à mi-clos. Passé ce stade, une chose est devenue plus que sûre : Son handicap aux jambes n’a pas pu l’empêcher de danser. Mieux encore, il lui a permis de s’exprimer à travers ses mouvements.

Avant même de mettre ses pas sur la salle, le jeune homme a révélé qu’il voulait rendre hommage à ses parents par sa prestation. L’orphelin qui a perdu ses deux parents alors qu’il n’était qu’un enfant a donc choisi de leur dédier son œuvre d’art. « Je suis né comme ça », était écrit en arrière-plan. En utilisant ses deux doigts, le danseur a soulevé le poids de son corps et l’avait bougé suivant le rythme de la musique. « J’espère que vous serez fiers de l’homme que je suis devenu » était la phrase affichée derrière, pour conclure la performance du danseur. 

Le jury émus par la performance et l’histoire du Bboy

Le Bboy de 29 ans a pu transformer ses limites en talent devenant ainsi un incroyable symbole de résilience. C’est en grande partie ce qui a fasciné les membres de jury qui n’ont pas manqué de l’encenser. Ceux-ci, tout comme le danseur, ont laissé leur émotion parler. Touchée par sa performance, la chanteuse française, Hélène Segara, s’est montrée très fière de lui. Puis elle a révélé avoir apprécié la leçon de vie tirée de lui. 

Le magicien Éric Antoine, quant à lui, était au bord des larmes. Celui-ci s’est vu dans la peau de l’orphelin; puisque il a tout de même perdu ses parents. « Incroyable talent, c’est toi ! », clame-t-il. Issa Doumbia, le premier à avoir appuyé sur le Golden Buzzer, avait ses raisons de prendre une telle décision décisive. L’humoriste a tenu à applaudir l’énergie que dégage cet homme et à saluer son talent. En définitive, le jeune algérien, qui n’a pas cédé à son handicap, a fait de ce numéro, un épisode riche en émotions. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes