AccueilSociété et CultureFaits DiversFrance : Marche blanche en hommage à un Algérien assassiné

France : Marche blanche en hommage à un Algérien assassiné

France – Les proches de l’Algérien Houcine Hakkar, assassiné à Besançon, organisent un moment d’hommage dimanche à 14 heures à Planoise. 

Ce dimanche 13 septembre à 14 heures, une marche blanche se tiendra pour rendre hommage à Houcine Hakkar, un jeune algérien assassiné dans une fusillade le 8 mars dernier à l’un des quatorze quartiers de Besançon, Planoise, rapporte la chaîne de télévision généraliste française France 3.

D’après la même source, la marche en question sera organisée par les deux sœurs de Houcine; Abir, Ouasila et leur cousine. En outre, des affiches ont été déjà déposées dans le quartier. Et ils ont alimenté les sociaux, indique la chaîne télévisée.   

Houcine Hakkar avait choisi la voie de mécanique, il réparait des voitures en bas de l’appartement familial. Le défunt a trouvé sa mort à la veille de ses 23 ans en roulant à bord d’une voiture avec son ami sur la voie Avenue Charles Siffert ce dernier 08 mars 2020. En effet, le véhicule du regretté était pris en poursuite et criblé d’une quinzaine de coups de feu.

https://www.facebook.com/abir.hakkar.144/posts/669774363637953

Le deuil impossible de la famille de Houcine Hakkar

Le défunt a été enterré à Khenchela, dans les Aurès en Algérie. Cependant, suite à la fermeture des frontières, la famille Hakkar n’a pas pu faire son deuil. « Ça a été impossible avec la fermeture des frontières », se lamente Abir. 

La sœur de la victime poursuit « heureusement on a de la famille là-bas et notre père est déjà enterré à cet endroit », a-t-elle confié à la même source. Selon les dires d’Abir, la famille Hakkar bloquée en France attend l’ouverture des frontières pour se rendre en Algérie, rapporte la chaîne française.  

De ce fait, il a été impossible à la famille du victime d’organiser ses funérailles; « C’est dur, on n’arrive pas à y croire. Ma mère pleure tous les jours », a affirmé Abir. Pour elle, cette marche est à l’image de son frère. Elle veut donc qu’elle soit pacifique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes